MENU
Accueil
Seth Gueko : "c’est fini le rap, c’est secondaire maintenant"
Écouter le direct
Seth Gueko dans son restaurant le "Barlou Burger" (capture d'écran YouTube "Barlou Burger - L'ouverture !" réalisée par Amine Kassid)
Seth Gueko dans son restaurant le "Barlou Burger" (capture d'écran YouTube "Barlou Burger - L'ouverture !" réalisée par Amine Kassid)

Seth Gueko : "c’est fini le rap, c’est secondaire maintenant"

Dans une récente interview, Seth Gueko est revenu sur son expérience dans le monde de la cuisine, qui pourrait bien prendre un peu le pas sur sa carrière musicale.

Ce n'est un secret pour personne, Seth Gueko est un rappeur ultra prolifique, aux multiples casquettes et dont la trajectoire ne cesse de nous surprendre. En parallèle de ses 6 albums studios et de nombreuses collaborations musicales, l'artiste de Pontoise avait commencé un nouveau type d'aventure avec ses 10 ans en Thaïlande où il avait ouvert un bar. De retour en France, c'est à Pontoise qu'il avait continué l'expérience culinaire avec l'ouverture de deux restaurants (après l'ouverture de son salon de tatouage, dans la même rue). 

Dans un épisode de Check Food, présenté par Martin Vachiery, Seth Gueko a appuyé ce glissement vers un nouvel univers, du monde du rap vers celui de la cuisine. C'est en répondant à Kikesa qui le charrie sur son manque de disponibilité pour autre chose que pour manger, que Seth Gueko répond : "ça y est j'suis passé à la bouffe moi !". Si on sent bien que la réponse est pleine d'humour, ce dernier continue sur sa lancée : "c'est fini le peura, c'est secondaire maintenant, moi je me lance dans la restauration".

Le rappeur-entrepreneur illustre son propos avec l'ouverture récente de son burger gourmet et l’agrandissement du "Petit phuket", son restaurant de nourriture thaï. Kikesa évoque la quantité de personnalités qui se ruent pour goûter les spécialités et partager un moment privilégié avec le rappeur qui semble réinvestir à fond dans sa ville d'origine. Si on espère de tout cœur qu'on aura l'occasion de réentendre Seth Gueko au mic (il n'a pas dit qu'il prenait sa retraite musicale et puis là il était dans un délire bouffe dans la vidéo), on apprécie à fond cette nouvelle façon de partager : "avant c'était partager le micro, manger l'instru, là c'est manger un burger".