MENU
Accueil
SCH : le photographe Koria revient sur les coulisses de la cover de "Deo Favente"
Écouter le direct
Shooting - SCH, "Deo Favende" ( DR Koria)
Shooting - SCH, "Deo Favende" ( DR Koria)

SCH : le photographe Koria revient sur les coulisses de la cover de "Deo Favente"

Le photographe Koria a confié, sur son compte Instagram, les coulisses de la cover de SCH, "Deo Favente".

Le deuxième album de SCH, Deo Favente, fêtait ses 3 ans ce mardi 5 mai. Déjà très bien implanté dans le paysage rap, le rappeur impose, une nouvelle fois, son empreinte singulière, après A7 et Anarchie. 

À l'occasion de cette date anniversaire le photographe Koria est revenu sur l'expérience et l'histoire derrière la cover, dans un post Instagram. Un effet de tableau vieilli, de la peinture dorée et une couronne de laurier... Cette photo détonne avec le milieu, le pari est osé, mais Koria tente, ayant déjà bossé sur les deux projets précédents. "Je me retrouve le jour du shooting à lui expliquer le concept (...). Je me rappellerai toujours, ce moment où je lui applique la peinture et que pour la 1ère fois je le vois douter dans le miroir, un silence de plomb s’installe dans le studio…" explique-t-il. 

View this post on Instagram

Après avoir bossé sur A7 et Anarchie, le manager de l’époque de @sch m’appelle pour me parler de son 3ème opus. Les seules infos qu’il me donne sont le titre « Deo Favente » et le fait qu’il faut shooter très rapidement… La pression est grande pour proposer LA bonne idée et continuer sur la lancée des 2 covers précédentes. Je n’ai pas le temps d’échanger avec le S et je me retrouve le jour du shooting à lui expliquer le concept, validé en amont par son manager et le label de l’époque [Capitol]. Je me rappellerai toujours, ce moment où je lui applique la peinture et que pour la 1ère fois je le vois douter dans le miroir, un silence de plomb s’installe dans le studio… « j’suis pas convaincu Koria… ». Plus personne ne parle, je me sens seul… 2 solutions : soit je me mets à douter soit j’y crois. Je le rassure et je lui demande de me faire confiance, de toute façon on a pas vraiment d’autre alternative. Je l’assoit de 3/4 sur cette chaise. Je place mes lumières et entame quelques tests… Tous les gens présents ce jour-là regardent l’écran de retour pour voir les premiers clichés… La première photo apparaît et la magie opère, tout le monde retrouve la parole subitement, le S lâche un « Malade ! ». Je me souviens avoir lâché un grand « ouufff » intérieurement. Me reste à lui donner la couronne de lauriers, qu’il ne porte pas volontairement, je m’explique : Symbole de victoire, de génie et d’immortalité, la couronne de lauriers a toujours récompensé les grands hommes. Les Romains conservèrent ce symbole pour honorer leurs poètes. Par la suite, d’autres Empereurs se représentèrent couronnés de laurier, notamment des Kaisers allemands. En résumé, il est à un moment de sa carrière où il touche quelque chose du doigt mais il doit encore confirmer, même si tout laisse à penser qu’il va réussir, représenté par l’or. C’est une pochette qui m’a clairement fait passer à un autre niveau aux yeux des gens, même si Anarchie reste ma préférée. Deo Favente a 3 ans et avec le recul il est incroyable. Je suis très fier d’avoir collaborer avec cet immense artiste, son 4ème projet « Jvlivs » a pour moi confirmer le fait qu’il pouvait enfin porter cette fameuse couronne de lauriers 😉

A post shared by K O R I A (@koria) on

Même si l'idée n'emballe pas, présentée de vive voix, les premiers essais de shoot finiront par convaincre tout le monde."La première photo apparaît et la magie opère, tout le monde retrouve la parole subitement, le S lâche un 'Malade !'. Je me souviens avoir lâché un grand 'ouufff' "

Nous livrant quelques anecdotes sur la signification d'éléments de cette photo, Koria évoque en plus des coulisses, ce que lui a apporté professionnellement ce travail avec SCH. "C’est une pochette qui m’a clairement fait passer à un autre niveau aux yeux des gens" 

"Je suis très fier d’avoir collaboré avec cet immense artiste, son 4ème projet « Jvlivs » a pour moi confirmer le fait qu’il pouvait enfin porter cette fameuse couronne de lauriers" confie-t-il afin de conclure ce partage d'expérience. À quand d'autres infos sur les coulisses de covers ?