MENU
Accueil
Sadek libéré sous contrôle judiciaire
Écouter le direct
Sadek dans le clip "Imma" (DR)
Sadek dans le clip "Imma" (DR)

Sadek libéré sous contrôle judiciaire

Sadek désormais libre, suite à son altercation avec le blogueur Bassem.

En février dernier, Sadek, accompagné de plusieurs complices, passait à tabac le blogueur lyonnais controversé Bassem Braïki. Des actes de violences pour lesquels l'artiste a été incarcéré en détention provisoire, à Saint-Quentin-Fallavier en Isère. 

Après un peu plus d'un mois derrière les verrous, il a été libéré, ce jeudi 26 mars et placé sous contrôle judiciaire. L'avocat, Arié Alimi, affirme que sa libération n'est pas en lien avec l'épidémie de coronavirus, touchant la France de plein fouet. 

Sans bracelet électronique, mais sous contrôle judiciaire, il est interdit de se rendre dans la région du Rhône et devra se rendre au commissariat deux fois par mois. La chambre d'instruction de la Cour d'appel de Lyon a donc jugée que Sadek avait "pris conscience de la nature des faits reprochés" rapporte Le Parisien. 

Le lendemain même des faits, l'interprète de Petit Prince avait publié une vidéo, où il déclarait avoir "cédé comme un imbécile à la violence, à la haine" et avait ajouté qu'il en assumerait les conséquences.