MENU
Accueil
Quand les jeunes rappeurs invitent leurs légendes
Écouter le direct
13 Organisé - capture clip "L'étoile sur le maillot" (William Thomas)
13 Organisé - capture clip "L'étoile sur le maillot" (William Thomas)

Quand les jeunes rappeurs invitent leurs légendes

Ali (ex-Lunatic) sur l’album de Sadek, Le Rat Luciano en feat avec Sch et Jul … On fait le point sur ces légendes du rap qui viennent se frotter à la nouvelle génération.

Il y a quelques jours, Sadek a frappé fort avec son cinquième album, _Aimons-Nous Vivant_s, particulièrement bien accueilli par les auditeurs et les utilisateurs de réseaux sociaux. Parmi la multitude de featurings composant la tracklist, un nom a surpris les plus jeunes et fait chaud au cœur aux anciens : Ali. Auteur de trois albums solo, dont Chaos et Harmonie en 2005, et d’un album avec son groupe, Lunatic, en 2000. Extrêmement discret en dehors de ses propres projets, Ali a véritablement honoré Sadek de sa présence, si l’on se fie aux propos tenus par ce dernier dans l’émission Jour de Sortie de Narjes Bahar diffusée par Deezer : 

C’est un très très grand Monsieur du rap, un artiste dans une constance incroyable. L’un des seuls qui arrive à nous emmener vers des trucs baudelairiens, dans la beauté, la contemplation du monde, parler des étoiles, des nuages, du monde, de l’humain. Même le champ lexical est plus lumineux que dark, il écrit des images incroyables. Chaos et Harmonie est un album qui m’a énormément parlé, et Lunatic c’est une base de rap pour toute une génération. 

Au-delà de la fierté d’avoir pu collaborer avec une des légendes de ses jeunes années, Sadek a surtout beaucoup appris en travaillant aux côtés de son aîné. Malgré ses dix années de carrière et ses cinq albums, il s’est placé naturellement dans la peau de l’élève face au maître : “Y’a aucun travail, c’est un plaisir absolu__. Ali, c’est un orfèvre, un horloger, il est extrêmement précis en termes d’équilibre. Il m’a vraiment ré-appris l'interprétation, parce que ça a été le gros problème de toute ma vie. Comme j’ai toujours fait beaucoup de freestyles, quand j’ai pu accéder aux studios j’ai eu tendance à négliger l’interprétation. Lui, il arrive à aller au bout des choses.

Avant Sadek, d’autres rappeurs ont déjà eu l’occasion de travailler avec certains de leurs modèles et d’en tirer des leçons. Du Rat Luciano à Nessbeal, on fait le point sur les collaborations entre les jeunes rappeurs et leurs légendes. 

Sch et Le Rat Luciano

Véritable star du rap français avec son groupe la Fonky Family entre la fin des années 90 et le début des années 2000, Le Rat Luciano s’est fait de plus en plus discret au fil du temps, devenant l’un des mystères de la scène marseillaise. Ces dernières années, très peu d’artistes ont eu l’occasion de croiser le micro avec lui : on l’a aperçu en 2015 sur les albums d’Ali et Alonzo, avant que ses seules collaborations se fassent sur les albums de Jul. Après sa participation à l’album Bande Organisée l’an dernier, il a fini par accepter l’invitation de Sch, et constitue l’un des trois invités de la tracklist de JVLIVS II (sur un titre-bonus, présent sur l’édition Marseille). 

Interrogé par Fred Musa au micro de Skyrock, Sch n’a pas tari d’éloges au sujet du Rat : “Dans la FF, Lucc’ se démarquait parce qu’il était lui-même, il avait une façon à lui, un charisme … c’est une légende [...] C’est un bon vin, plus les années passent … il a encore une approche forte. 

Koba LaD et Juicy P

Koba LaD a parfois été moqué pour ses propos très spontanés ou sa façon de s’exprimer digne des génies de téléréalité, mais s’il y a bien une chose sur laquelle on ne peut rien lui reprocher, c’est sa culture du rap du 91, en particulier celui de Grigny. Grand fan de La Comera, duo composé de Tony et de M.O, l’auteur de VII n’hésite jamais à rendre hommage aux rappeurs qui l’ont bercé. Il y a quelques mois, l’un des singles de Détail, son dernier album, mettait par exemple en avant les noms de Jack Many et Juicy P, les deux leaders de la légendaire LMC Click. 

Devenu une star en 2018, Koba LaD rappait à l’époque avec ce même Juicy P sur Plus Vite que Les Balles, un morceau qui rendait lui-même hommage au Ministère Amer, histoire de boucler la boucle. L’occasion pour les plus jeunes auditeurs de découvrir le très talentueux rappeurs de la LMC Click, et peut-être de creuser un peu plus loin dans sa discographie personnelle. 

Freeze Corleone et le Ghetto Fabulous Gang

Freeze Corleone fait partie de cette génération de rappeurs véritablement bousillés par le rap des années 2000. Impossible de citer toutes ses références, mais le panel est très large. Parmi ses principales influences, le Ghetto Fabulous Gang tient une place particulière : non seulement Freeze est managé par Shone, mais en plus, Alpha 5.20 a accepté d’apparaitre sur son dernier album, alors qu’il est officiellement retraité artistique depuis dix ans. Alpha a selon lui imposé deux conditions au jeune artiste : “pas d’insultes, et parler de l’Afrique”.  

Shone et Alpha 5.20 ne sont pas seuls parmi les invités de Freeze Corleone issus d’une autre génération : sur son dernier album, on retrouve également l’une de ses grosses références, le Roi Heenok, qu’il cite régulièrement dans ses textes depuis de nombreuses années. 

Carson et Aketo / Rim’K 

Auteur de deux projets en novembre 2019 puis février 2021, Carson s’est fait remarquer par  l’insolence de ses punchlines et sa capacité à digérer au mieux ses influences. Produit par Madizm, ce véritable passionné de rap, américain comme français, a eu le bonheur de voir chacun de ses projets parrainés par un gros featuring d’une gloire du rap français de la période fin 90 - début 2000 : Rim’K d’abord, et Aketo ensuite. 

Le premier est resté au contact de la nouvelle génération, se renouvelant constamment et enchaînant les featurings avec des artistes plus jeunes (Koba LaD, Ninho, PLK …) ; le second, après de longues années d’absence, est redevenu particulièrement actif depuis le premier confinement, avec deux beaux EP en moins d’un an. 

Jul et Nessbeal

Jul est un paradoxe à lui tout seul : il est à la fois l’un des rappeurs les plus décriés par les vieilles générations d’auditeurs, il est l’un des rappeurs les plus respectés par les rappeurs vétérans. Il est donc l’unique artiste français à pouvoir se vanter d’avoir collaboré aussi bien avec Le Rat Luciano qu’avec Nessbeal. Tous deux sont particulièrement discrets depuis bon nombre d’années, et chacune de leurs apparitions fait en effet figure d'événement pour leurs fans. 

Aussi étonnant que cela puisse paraître, pour écouter un couplet récent de Nessbeal, il faut donc se pencher sur les albums de Jul, de la même manière qu’il faut aller écouter Sadek pour avoir des nouvelles d’Ali, ou Sch si l’on est fan du Rat Luciano. La nouvelle génération a rendu de beaux hommages à ses légendes, et les performances impressionnantes de ces vétérans à chaque invitation démontre que le respect va bien dans les deux sens.