MENU
Accueil
Orelsan ému par la surprise de ses fans à son concert à Caen
Écouter le direct
Orelsan (photo : BERTRAND GUAY)
Orelsan (photo : BERTRAND GUAY) ©null

Orelsan ému par la surprise de ses fans à son concert à Caen

Des fans organisent une surprise pour Orelsan lors de son concert.

À l'occasion de son deuxième concert lors de sa tournée dans sa ville de coeur, Caen, les fans d'Orelsan lui ont organisé une belle surprise, comme l'a relayé Interlude.

C'est tout une organisation

En tournée depuis mi-janvier, Orelsan a symboliquement commencé son tour de France par Caen, d'où il est originaire. Et si les fans étaient heureux de retrouver le rappeur au Zénith ce jeudi 28 avril, ils le lui ont bien prouvé en illuminant, par surprise, la salle aux couleurs du drapeau de Civilisation, au moment où il interprétait son morceau Ensemble.

Si quelques fans avaient déjà initié ce projet lors de son passage à Bercy, l'ampleur était bien moindre puisqu'elle ne se limitait qu'au premier rang de la fosse. En effet, cette fois-ci, c'est tout un groupe d'amis formant le collectif "La patronnade", avec l'aide d'autres fans qui ont répondu à leur appel lancé sur les réseaux sociaux, qui ont pris l'initiative de distribuer des gommettes aux couleurs du drapeau et à coller sur les flashs de téléphones, dans les 21 blocs du Zénith de Caen, avec une notice expliquant l'idée. "Nous en avions achetés 18 000 ! Nous avions dessiné le drapeau de Civilisation sur un plan du Zénith. Nous avons séparé les gradins en trois gros blocs de couleur : vert, bleu et rouge", rapporte Emma, membre du collectif, pour Liberté.

Une surprise bien rodée, organisée avec la complicité du frère d'Orelsan, Clément et qui a su émouvoir le principal concerné qui s'est exprimé à la fin de sa performance pour remercier ceux qui sont à l'origine de cette fabuleuse idée.

Si le collectif a pu rencontrer son idole à la fin du show, le nouveau diamantaire s'est laissé aller à quelques confidences rapportées par Emma "*Il était trop content. Il nous a dit qu’il n’avait pas compris comment on avait fait, mais qu’il avait eu une petite émotion*".

Un très beau geste qui restera surement gravé dans la mémoire d'Orelsan !