MENU
Accueil
Niro règle ses comptes avec la nouvelle génération dans le clip mélancolique "Millenials"
Écouter le direct

Niro règle ses comptes avec la nouvelle génération dans le clip mélancolique "Millenials"

Dans "Millenials" Niro parle à la nouvelle génération comme le ferait un grand frère, sans langue de bois.

Alors qu'il vient (pour un temps seulement) de tirer sa révérence en nous dévoilant l'édition finale de son album Sale Môme, Niro vient également de dévoiler le clip Millenials. Dans ce visuel de plus de 3 minutes, le rappeur de Blois revendique les valeurs de sa génération Y (nés entre 1980 et 2000) et remet les pendules à l'heure aux jeunes issus de la nouvelle génération. 

Le spleen de l'ancien

Sur ce titre rempli de spleen et de lyrics acérés, Niro commence très fort en giflant l'auditeur comme le ferait un daron bien fâché. Avec son expérience, il essaye de décrypter les dérives de la nouvelle géné tout en les incitant à s'élever et éviter tous les pièges que leurs tendent les nouvelles technologies et notre époque troublée. Comme d'habitude, le vétéran rappe vrais, et frappe là où ça fait mal : 

"Génération de merde qui passe sa vie sur Snap et Insta__. Tous prêts à monter sur les autres pour pouvoir passer un stade"

En deuxième partie du son, Niro ressasse le passé et nous livre tout l'enseignement qu'il a reçu durant sa longue carrière, avec des constats parfois amers : 

J’rappe la rue depuis vingt piges et j’suis toujours resté entier            
Grosse erreur, en restant vrai, j’me suis mis une balle dans l’pied

A l'image on retrouve Niro toujours aussi mystérieux et distant. Seul sur scène ou entourés de son équipe, il rappe toute sa rage pendant que des images d'archives défilent. On peut par exemple voir des images inédites du tournage du clip  Naïf :

Niro prend des vacances

Alors que certains fans craignaient que Niro ne décide de mettre fin à sa carrière en sortant son album, il semblerait que le MC ait simplement besoin de vacances. Cette année fut rythmé par les sorties régulières des sons de Niro qui composent l'édition finale de l'album Sale Môme. Et le projet est composé de deux disques bien remplis. Sur un total de 44 titres on retrouve un nombre impressionnant d'invités : Tayc, Nino B, Le Rat Luciano, Zed et Stavo, Nahir, Senyss, Bagwel, Soolking, PLK, Scarla LR, Gims. 

En gros, Niro a charbonné cette année ! "Il est temps pour moi de faire une pause mais on se reverra très vite__.." explique t-il, et c'est bien mérité.