MENU
Accueil
Moha La Squale mis en examen pour violences conjugales
Écouter le direct
Moha La Squale (Sarah Schlumberger)
Moha La Squale (Sarah Schlumberger) ©Radio France

Moha La Squale mis en examen pour violences conjugales

Le rappeur fait face à des chefs d'accusations de "violences et agression sexuelle par conjoint, menaces de mort et séquestration".

Neuf mois après les accusations publiques de plusieurs jeunes femmes ayant été en relation avec Moha la Squale, ce dernier vient d'être mis en examen ce mercredi 16 juin pour violences conjugales. 

Mis en examen 

L'affaire remonte à septembre 2020, une première victime, Romy, témoigne publiquement pour dénoncer le rappeur pour des faits de violences physiques et sexuelles. A la suite de ce premier témoignage accablant, trois autres jeunes femmes ont également témoigné et déposé plainte contre l'artiste. C'est donc neuf mois après, ce lundi 14 juin que Moha la Squale a été placé en détention puis présenté à un juge d’instruction et placé sous contrôle judiciaire, dans le cadre d’une information judiciaire ouverte mercredi, comme le rapporte Le Monde. Le rappeur a été mis en examen pour les chefs d'accusation suivants : violences et agression sexuelle par conjoint, menaces de mort et séquestration, qu'il continue de nier. 

Un historique judiciaire

Ce n'est pas la première fois que Moha se retrouve devant la justice : en juin dernier, il était interpellé après un contrôle agité, dans le 18ème arrondissement de Paris. Ce qui lui a valu dix mois de prison ferme, avec aménagement sous bracelet électronique pour refus d’obtempérer, outrage et rébellion.