MENU
Accueil
Moha La Squale "conteste fermement" les accusations d'agressions sexuelles
Écouter le direct
Moha La Squale - Session photos Fnac Live (David Wolff) ©Getty
Moha La Squale - Session photos Fnac Live (David Wolff) ©Getty ©Getty

Moha La Squale "conteste fermement" les accusations d'agressions sexuelles

Alors que le rappeur parisien a été condamné la semaine dernière, son avocate s'est exprimée lors d'une interview.

"Quand il y a une condamnation, on est rarement satisfait" avouait Me Elise Arfi, avocate de Moha La Squale, lors d'une interview accordée à Non Stop People. Le 15 avril dernier, le jeune rappeur du XXème a été reconnu coupable et condamné à 6 mois de détention à domicile sous surveillance électronique pour refus d'obtempérer, outrage et rébellion lors d'un contrôle de police agité l'an dernier à Paris.

Sans surprise

"Mais s'il y a un motif de satisfaction à avoir, c'est quand même de reconnaître que le tribunal a rendu une condamnation qui est beaucoup plus basse que ce qui avait été demandé par le parquet" expliquait son avocate précisant que tous "s'attendaient à une condamnation__, il n'y a pas de surprise." 

Une autre affaire, bien plus grave

Mais depuis des mois, Moha La Squale est également accusé d'agressions sexuelles. Il est ciblé par 5 plaintes dans lesquelles les victimes l'accuseraient de viol, de violences et même de séquestration. Face à ces accusations très graves, le rappeur a suspendu sa carrière et repoussé la sortie de son futur projet. D'ailleurs, il n'a donné aucune information à ce sujet depuis le début de l'affaire. Sur ses réseaux, il a récemment brisé le silence en promettant : "à bientôt pour la vérité" ...

Au micro de Non Stop People, l'avocate du rappeur a donné quelques précisions sur cette affaire : "Les plaignantes se sont très, très amplement répandues sur les réseaux, également via leurs avocats dans la presse écrite. Dans ce dossier, nous n'avons pas la copie de la procédure, nous n'avons pas accès au dossier" a t-elle précisé. "On a pu quand même reconstituer de qui il s'agissait, qui sont les plaignantes ,et mon client conteste fermement les accusations contre lui." poursuit-elle avant d'indiquer qu'elle comptait bien "dégonfler sacrément cette affaire".