MENU
Accueil
Médine sort le clip "FC Grand Médine" avec des références à Watchmen
Écouter le direct

Médine sort le clip "FC Grand Médine" avec des références à Watchmen

Conscient que le mois d'attente avant la sortie de son nouvel album "Grand Médine" sera insoutenable pour "ses convaincus", Médine a fait une surprise à ses fans.

Très tôt ce jeudi 8 octobre le rappeur du Havre a sorti un nouveau son extrait de l'album à venir : FC Grand Médine. Quelques heures plus tard, c'est un clip qui vient déjà accompagner le morceau ! 

Le clip s'ouvre sur un hangar dans lequel sont regroupés des individus en cagoules blanches sur lesquelles figure un mystérieux logo symmétrique noir, symbole du morceau. A un signal, ils font tous un salut qui a quelque chose de militaire et se ruent sur des bâches qu'ils retirent en vitesse. Sous ces bâches : des ordinateurs sur lesquels ils commencent à s'affairer : on lit "Grand Médine" sur les écrans. Ces personnages, qu'on comprend travailler pour le rappeur et sa communication, rappellent les personnages de Watchmen et notamment celui de Rorschach, justicier anti-héros se moquant des lois, dont le motif du masque est inspiré du test éponyme. 

C'est donc d'une équipe de Rorschach dévoués, le FC Grand Médine, que le rappeur s'entoure pour construire son projet... le Grand Médine. C'est ainsi qu'on voit ces derniers regarder à l'écran leur oeuvre se construire : on voit apparaître le visage de Médine dont les traits représentent les limites d'une grande ville. Le clip est signé Moos Coulibaly à la réalisation et Wladimir Pariente et Mikuda à la prod.

"J'étais déjà là sous Giscard, je s'rais encore là sous Marine". Du côté des paroles, Médine est dans l'egotrip et nous livre des punchlines déjà cultes. Il nous parle de sa longévité et de sa stabilité sur la scène du rap français, du caractère mauvais de l'Homme de manière générale, et de la nécessité de bien s'entourer dans ce milieu sans rien prendre pour acquis. L'Arabian Panther ne s'est pas moquée de nous, et les réactions au son le prouvent :

Plus qu'à attendre le 6 novembre et la sortie de l'album, dont on sait déjà qu'il comprendra de gros featurings.