MENU
Accueil
Lomepal, IAM, Népal... : les meilleures ventes rap en vinyle de 2020
Écouter le direct
Lomepal -  Boulogne-Billancourt, 2020 (Stephane Cardinale - Corbis / GETTY) et Akhenaton et Shurik'n - St-Denis, 2013 (PIERRE ANDRIEU / AFP)
Lomepal - Boulogne-Billancourt, 2020 (Stephane Cardinale - Corbis / GETTY) et Akhenaton et Shurik'n - St-Denis, 2013 (PIERRE ANDRIEU / AFP) ©Getty

Lomepal, IAM, Népal... : les meilleures ventes rap en vinyle de 2020

Le SNEP (Syndicat National de l'Edition Phonographique) a réalisé le bilan annuel des ventes de vinyles de rap !

Avec la fin d'année arrivent les bien connues bonnes résolutions pour 2021. Et comme toutes bonnes résolutions qui se respectent, celles-ci nécessitent de dresser un bilan annuel de ce qui a fonctionné et de ce qui a moins fonctionné. Le dernier bilan en date est celui de la vente de vinyle !

Il s'agit d'un format qui revient en force aujourd'hui. Ainsi, on observe quantité d'amateurs de rap qui s'arrachent les vinyles de leurs artistes préférés. Ça a été le cas récemment avec PLK, dont le stock de vinyles pour l'album Enna a été écoulé en... 30 minutes. Le SNEP (Syndicat National de l'Edition Phonographique) vient nous donner les chiffres de l'année de cet objet old school très convoité.

S'il n'est pas étonnant de voir figurer l'Ecole du micro d'argent d'IAM en seconde position, album cultissime de 1997, il est un peu plus surprenant de voir les vinyles de projets récents faire de si bons chiffres. 

On retrouve ainsi les vinyles de Jeannine, l'album de Lomepal, qui arrivent en tête avec 11 157 ventes. En troisième position, Adios Bahamas, le projet du défunt Népal, suivit de près par Feu de Nekfeu et Deux frères de PNL.