MENU
Accueil
Le jour où Orelsan a fait un énorme bide devant Diam’s, Booba, La Fouine, Rim’K…
Écouter le direct
Orelsan - concert en 2009 (Eric Catarina)
Orelsan - concert en 2009 (Eric Catarina) ©Getty

Le jour où Orelsan a fait un énorme bide devant Diam’s, Booba, La Fouine, Rim’K…

Encore une anecdote assez folle sortie du documentaire sur Orelsan "Ne montre jamais ça à personne".

Affiché aux 4 coins de la France, le documentaire sur la vie et la carrière d'Orelsan réalisé par son petit frère Clément Cotentin fait beaucoup parler depuis sa sortie le 15 octobre. Avec près de 20 ans d'archives, Ne montre jamais ça à personne fascine autant les fans, que les simples amateurs de musique et également les curieux. 

Un premier battle raté...

Au fil des 6 épisodes de ce docu, on découvre des pépites et des anecdotes assez folles sur ce jeune prodige originaire de Normandie, qui a grâce à son talent, beaucoup de persévérance et l'aide de ses potes a réussi à devenir l'un des plus grands rappeurs français de sa génération. Et pourtant ce n'était pas gagné d'avance... On découvre notamment qu'une des ses premières apparitions en public en tant que rappeur se fait à un battle Unkut organisé par Booba en 2006. Sûrs du potentiel de leur pote, Skread, Ablaye, Gringe... avaient confiance en Orel pour lâcher ses punchlines dont il a le secret. Sauf que tout ne s'est pas passé comme prévu... Sans doute un peu stressé, Aurélien a commencé à rapper et s'est fait directement huer par le public, pas du tout convaincu par le rappeur caennais. Du coup, élimination dès le premier tour.

Affiche Unkut Contest
Affiche Unkut Contest

Une grosse claque pour Orelsan... qui s'était également pris un vent par Booba un peu plus tard pour une histoire de prods "pas ouf" qu'il a tenté de lui envoyer par le biais de Skread.

Comme quoi, il ne faut jamais rien lâcher !