MENU
Accueil
"Le Bâtiment 7", documentaire de StreetPress sur une place forte du rap français
Écouter le direct

"Le Bâtiment 7", documentaire de StreetPress sur une place forte du rap français

StreetPress vient de dévoiler son documentaire sur le bâtiment le plus connu de France : "Le Bâtiment 7." Il devrait être détruit d'ici 2021, tout comme la dalle sur laquelle repose le quartier du Parc aux Lièvres à Evry.

"On a réussi à faire de notre bâtiment le bâtiment le plus connu de France. C'est fort quand même, alors que c'est un bâtiment comme un autre." Kodes est fier de ce que lui et les autres rappeurs ont fait de leur bâtiment, le BAT 7 sur la dalle du Parc aux Lièvres à Evry (Essonne). Une fierté, qui est mêlée à l'esprit de famille qui règne dans le quartier, mais aussi à l'incompréhension de ce choix architectural.

"C’est un bâtiment hyper marquant pour le rap français aujourd’hui"

Quand on regarde le documentaire, son sujet apparaît comme une évidence. Mais comment cette évidence est-elle apparue aux yeux de StreetPress ? Mouv' a posé la question à Matthieu Bidan, réalisateur du documentaire. StreetPress avait déjà interviewé Kodes ou encore Koba LaD, rappeurs issus du bâtiment 7. Ce bâtiment, ce quartier, "c'était massif pour eux", explique le réalisateur. Peu de temps après, Matthieu Bidan a appris que ce bâtiment allait disparaitre. "C’est fou, parce que c’est un bâtiment hyper marquant pour le rap français aujourd’hui." Alors, lui et son équipe ont voulu aller plus loin en interrogeant les personnes affectées par cette destruction, dont les rappeurs ayant rendu ce bâtiment célèbre.

En fait, ce quartier n'est pas comme les autres. Cette dalle s'élève 2 niveaux au-dessus de la rue. "Quand t’arrives c’est impressionnant, c’est immense. T'es coupé de la ville. Tous les magasins sont fermé. Il n’y a vraiment rien, c’est désert." Et pour cause, des dizaines de familles ont déjà été relogées en prévision de la destruction de la dalle.

"Au Parc aux Lièvres c'était comme une famille"

Cette destruction, elle touche les habitants de la dalle, du quartier du Parc aux Lièvres bien sûr, mais aussi tous ceux qui y ont vécu. "Pour eux, ce quartier c’est leur vie__, c'est des souvenirs et c’est la famille qu’ils ont créée" témoigne Matthieu Bidan. Dans le documentaire, Kodes parle du hall du BAT 7 dans lequel il a passé 5 ou 6 ans de sa vie selon lui, et ajoute "quand il vont détruire ici, il y a plein plein plein plein de souvenirs qui vont se détruire en même temps." StreetPress a également interrogé une habitante du bâtiment, Sam, et sa fille Jessy. "Au Parc aux Lièvres c'était comme une famille" souligne-t-elle. Certains habitants refusent alors de quitter leur appartement dans ce quartier.

C'est un documentaire complet, mêlant des témoignages de tous horizons. En dehors des habitants du quartier, StreetPress a aussi pris le temps d'interroger un pharmacien du Parc aux Lièvres, un urbaniste, le maire d'Evry-Courcouronnes, les anciens habitants et bien sûr les rappeurs ayant rendu célèbre le bâtiment 7 comme Koba LaD. Ils font le point sur l'histoire du quartier, à savoir comment et pourquoi cette dalle a été construite, mais aussi sur les conséquences de sa destruction.