MENU
Accueil
Laylow : direction le Mexique pour le clip lunaire "Stuntmen" feat Alpha Wann et Wit
Écouter le direct

Laylow : direction le Mexique pour le clip lunaire "Stuntmen" feat Alpha Wann et Wit

Tout le monde l'attendait : le clip de la collab' entre Alpha Wann et Laylow est déjà dispo !

Alors que des images du tournage avaient fait exploser internet, le clip avec Laylow, Alpha Wann et Wit est enfin disponible. Au moment de partager ce clip très attendu, le rappeur de Toulouse s'est contenté d'un petit commentaire : "Stuntmen feat Wit et Alpha Wann en ligne, Anderson on se rapproche…". Il s'agit du visuel du premier extrait du prochain album de Laylow annoncé pour le 9 juillet prochain à l'occasion de la sortie du court-métrage L’Etrange Histoire de Mr. Anderson__, Le Film.

Un visuel à couper le souffle

Pour ce clip, Laylow a voulu nous coller une véritable claque visuelle. A l'image, on le suit tout au long d'une journée intense entouré de Wit et d’Alpha Wann pour livrer une prestation explosive comme dans un bon film d’action. Tourné au Mexique, on retrouve dans ce clip ambitieux tous les standards du style Laylow : les voitures nerveuses et futuristes, de la sape, et des hélicoptères. Le tout entrecoupé d’une forme de poésie lunaire qui apporte à l’ensemble un aspect surréaliste et fascinant. La qualité à un prix : "Yeah, y'a 100 000 euros dans l'clip mais j'crois qu'j'm'en bats les couilles" kicke Laylow. Le communiqué de presse précise que le clip Stuntmen a été réalisé en partenariat avec Nike.

Alpha Wann et Wit sont bouillants ! 

Pour l'épauler sur ce titre, Laylow peut compter sur les flow acérés du kickeur qu'on ne présente plus : Alpha Wann mais aussi sur le talent de Wit. Les deux rappeurs bouclent le morceau avec deux couplets d'excellente qualité . Comme à son habitude, Philly Phaal découpe sec et enchaîne les punchlines déjà cultes : "On f'ra du mobilier, on f'ra des lunettes, je n'veux pas être le plus r'gardé du net. Mon cashflow ne s'ra plus à marée basse, j'ai développé un phrasé lunaire".

Récemment Laylow avait surpris tout le monde en annonçant son prochain album via un court-métrage très réussi. Une telle aisance devant la caméra... c'est limite insolent.