MENU
Accueil
Jul, Booba, Nekfeu... quand GTA inspire le rap français
Écouter le direct
Jul - cover "Irréversible" +  GTA - cover Franklin (Rockstar Games)
Jul - cover "Irréversible" + GTA - cover Franklin (Rockstar Games)

Jul, Booba, Nekfeu... quand GTA inspire le rap français

Jeu cultissime pour plusieurs générations, GTA fascine aussi les rappeurs français.

Deuxième jeu le plus vendu de l’histoire derrière Minecraft, Grand Theft Auto V reste depuis 2013 l’une des grandes obsessions de toute une communauté de gamers, en particulier grâce à son mode online régulièrement enrichi de nouveautés. Avant ce cinquième épisode, la série GTA avait déjà marqué le monde vidéoludique grâce à son système de jeu en mode ouvert, la liberté extrême laissée aux joueurs, ou encore la violence et l’absence de morale de certains personnages. Les possibilités de voler des voitures, de braquer des banques, et faire partie d’un gang ou encore de s’engager dans des courses-poursuite spectaculaires avec la police, ont fait de cette série de jeu l’une des préférées des jeunes générations. 

Les rappeurs français, dont les textes ressemblent parfois à de véritables scénarios de missions de GTA, ont forcément poncé en long et en large les aventures de Tommy Vercetti, Carl Johnson, Niko Bellic ou encore Trevor Phillips. Les références au jeu développé par Rockstar Games pullulent donc dans les albums de la majorité de nos artistes, de Jul et Booba à Lesram et Tovaritch. 

J’ai pas fini la school mais j’ai fini San Andreas(Booba)

Avec une trentaine d’heures de jeu en ligne droite, mais une bonne centaine si l’on s’amuse à faire les missions facultatives et que l’on se promène dans la ville, il est vrai que GTA San Andreas est idéal pour tuer le temps quand on s’ennuie à Miami. 

J’suis shitté, j’me prends pour CJ dans San Andreas(Lesram)

C’est tout l’intérêt de GTA : on se trouve dans un monde ouvert avec une liberté totale, on peut donc tuer, voler, écraser, frapper, selon nos envies. Voler un hélicoptère, attaquer une prison, brûler les passants au lance-flammes : tout est possible, en particulier des choses à ne surtout pas faire dans la réalité. Un problème pour Lesram, qui a donc tendance à se comporter comme dans le jeu après quelques abus de substances prohibées, on espère quand même qu’il est capable de se poser quelques limites, notamment sur l’usage du lance-flammes. 

J’reviens t’faire comme Trevor dans GTA(Leto)

Leto cite ici l’un des personnages les plus marquants de toute la saga GTA : sociopathe, toxicomane, crado, Trevor est aussi l’une des définitions les plus pertinentes de la notion de hipster. A noter que le rappeur se raconte vraiment dans ce refrain selon le mode de vie du personnage de Trevor, puisqu’il enchaine juste avant cette rime “voiture allemande, j'la pilote comme Schumacher / Te-shi marocain provoque des trous de mémoire(même si Trévor est sur des stupéfiants beaucoup plus forts qui ne provoquent pas que des trous de mémoire). 

J’viens de l’Est comme Niko Bellic(Tovaritch)

Depuis GTA2, chaque épisode de la série met en scène un personnage principal (ou plusieurs), dont certains sont issus de communautés présentes aux Etats-Unis : les italo-américains, les afro-américains, etc. Le personnage de Niko Bellic, héros de GTA IV, est un vétéran de guerre serbe particulièrement cynique. Tovaritch, rappeur français aux origines russes, n’a pas forcément beaucoup de modèles dans la culture américaine. A Hollywood ou dans le monde du jeu vidéo, les personnages venus de l’Est ont longtemps été des antagonistes belliqueux, on comprend donc que le rappeur soit content de pouvoir enfin s’identifier au héros d’une aventure. Un héros qui tue, vole et deale, certes, mais on est dans le monde du rap français, un monde où l’on fait des tubes en racontant qu’on tue, vole ou deale, tout est donc raccord. 

J'me suis fait tout seul dans rue comme Tommy Vercetti et Trevor(Seth Gueko)

Autre personnage marquant de la saga, Tommy Vercetti est un mélange de différents stéréotypes mafieux du cinéma américain : la voix de Ray Liotta (le vrai), l’appartenance à la communauté italo-américaine, le parcours de Tony Montana … Comme ce dernier, Tommy a en effet gravé les échelons un par un, prenant la place de son boss et devenant l’un des plus gros bonnets de Vice City. Seth Gueko cite également Trevor, un mec qui s’est plutôt défait tout seul, mais qui présente quelques similitudes avec lui sur le côté whitetrash, avec quelques tatouages en plus et la toxicomanie en moins. 

J’suis comme Lester dans le labo(Freeze Corleone)

Enfin un personnage non-jouable cité : Lester est le cerveau des braquages de GTA V, et la preuve qu’un grand criminel n’est pas forcément sur le terrain avec une arme dans les mains. Piratage de caméras, infiltration dans les systèmes de sécurité des banques, détournements de fonds : Lester, c’est un peu la revanche des geeks. 

Comme dans GTA, code crédit illimité(Booba)

Un égotrip franchement ingénieux sur le thème “mon compte en banque est blindé” : le code crédit illimité est l’un des cheatcodes les plus populaires de GTA, puisqu’il permet d’acheter autant d’armes ou d’options sur les voitures sans regarder aux dépenses. Booba affirme donc avoir lancé un R1 + R2 + L1 + Croix + Gauche + Bas + Droite + Haut + Gauche + Bas + Droite + Haut dans la vraie vie, et quand on voit son parking, on aurait tendance à le croire

J'appelle mon chauffeur comme dans GTA(Doums) 

Il est effectivement possible d’appeler un chauffeur dans le dernier épisode de la saga, mais l’un des principaux intérêts du jeu reste de conduire soi-même les véhicules -sinon, autant jouer à Fifa en contrôlant l’arbitre ou à Zelda en incarnant Navy. 

J'me crois dans GTA, pas d'casque, j'ai une étoile [...] Six étoiles comme dans GTA(Jul et Heuss l’Enfoiré)

Les fameuses étoiles, l’un des symboles les plus connus du jeu, apparaissent quand la police se lance à vos trousses. A une étoile, il est facile de semer les rares patrouilles ; à six étoiles (seulement 5 dans GTA V), vous allez devoir affronter des hélicoptères, des unités d’élite, et des tanks. Impossible de s’en sortir, le principal challenge est donc de rester vivant le plus longtemps possible. On se demande donc ce qu’ont pu faire les deux rappeurs pour provoquer à ce point les forces de l’ordre, mais quand on connaît les relations de Heuss l’Enfoiré avec la Corée du Nord, on se dit qu’il a peut-être débloqué des armes encore jamais vues dans le jeu. 

À tout moment, j'peux serrer comme Troy Phillips dans GTA V(Nekfeu)

Trevor (dit Troy) est décidément un personnage très populaire auprès des fans du jeu, puisque Nekfeu, un garçon très sympathique en apparence, s’imagine franchir toutes les limites comme lui. En termes de personnalité et d’image publique, le rappeur est pourtant très loin éloigné de ce criminel à l’hygiène douteuse. On apprend pourtant dans le jeu que Trevor aurait pu devenir “chanteur ou artiste” s’il n’avait pas été renvoyé de l’école quand il était enfant, ce qui pose une question grave : Nekfeu serait-il devenu un sociopathe toxicomane dégarni s’il avait échoué en CE2 ?