MENU
Accueil
Hatik aux Victoires de la Musique : "Je représente ma mère, mon banquier, mais pas le rap"
Écouter le direct
Hatik - Capture d'écran du clip "Angela" (Killian Kali/Théo Cataldo)
Hatik - Capture d'écran du clip "Angela" (Killian Kali/Théo Cataldo)

Hatik aux Victoires de la Musique : "Je représente ma mère, mon banquier, mais pas le rap"

Interviewé par 20 Minutes à propos de sa nomination aux "Victoires de la Musique", Hatik parlé de l'image du rap en France. Il s'est aussi confié sur sa carrière et ses ambitions futures.

Que ce soit derrière le micro de la cabine d'enregistrement ou sur grand écran dans la série Validé, Hatik a tout retourné en 2020. Sa participation remarquée dans la série de Franck Gastambide et le véritable carton de son projet Chaise Pliante lui ont valu une nomination dans la catégorie "Révélation masculine" pour les Victoires de la Musique, ce vendredi 12 février. Dans une interview pour 20 Minutes, le rappeur s'est confié avec beaucoup d'humilité sur cette nomination.

Je ne représente pas le rap hein

A la question "Etes-vous particulièrement fier de représenter le rap aux Victoires ?", Hatik est catégorique : "Je ne représente pas le rap hein. Je représente ma mère, mon banquier, qui tu veux mais pas le rap ! (rires) Je pense que le rap n’a pas besoin d’un représentant (...)" Le jeune rappeur explique que les catégories dans lesquelles on aime tant ranger les artistes peuvent parfois brider les rappeurs. "Je ne pense pas qu’on demande à Lous and the Yakuza si elle est représentante de quoique ce soit" explique t-il en exemple, "je suis juste un artiste, qui fait du rap, qui fait de la pop urbaine si on veut « cocher des cases. »"

La place du "Rap FR" dans ces cérémonies

Interrogé sur la place faite au rap dans ce type de cérémonies, Hatik s'est félicité du fait que les barrières qui existaient autrefois entre le rap et les autres courants musicaux s'effacent peu à peu. "Le fait qu’il n’y ait plus de catégories « musiques urbaines »__, je ne vais pas te mentir je trouve ça super. C’est un clivage qui n’était pas forcément justifié" affirme l'artiste. 

"J’ai l’impression que le rap est très mainstream aujourd’hui"

Le rappeur de Guyancourt s'est également exprimé sur l'évolution du rap ces dernières années. "Le rap est plus dansant, c’est indéniable__, et ça peut lui donner un côté un peu plus gentil" explique t-il. "Ce qui compte c’est ce que tu vas raconter dans ta musique, comment les gens vont te sourire dans la rue. Moi c’est ça ma récompense tous les jours."

Si le rap s'est tant popularisé ces derniers années, c'est notamment grâce à des hits tels qu'Angela, l'hommage d'Hatik au légendaire Sayan Supa Crew ou encore son excellent feat avec Médine Baguette Magique. Mais aussi grâce à des séries telles que Validé, qui mettent à l'honneur le life-style des rappeurs, ces aventuriers modernes. Hatik, qui incarnait le personnage principal de la première saison a affirmé qu'il ne serait pas présent pour la saison 2 qui arrive bientôt ... mais faut-il vraiment le croire ?