MENU
Accueil
Hatik : "des fois, je me dis que j’aurais dû faire comme les Daft Punk : me masquer"
Écouter le direct
Hatik - Capture d'écran émission "Quotidien" le 12 mars 2021 (TF1)
Hatik - Capture d'écran émission "Quotidien" le 12 mars 2021 (TF1)

Hatik : "des fois, je me dis que j’aurais dû faire comme les Daft Punk : me masquer"

Dans l'émission Quotidien, le rappeur Hatik est notamment revenu sur les aléas du succès.

Le 12 mars, Hatik était l'invité de l'émission Quotidien_de Yann Barthès, à l'occasion de la sortie de son album [_Vague à l'âme](https://www.mouv.fr/musique/rap-fr/hatik-devoile-son-premier-album-solo-ft-kalash-laylow-meryl-367180). Dans celle-ci, il est notamment revenu rapidement sur ses influences musicales, et sur les aléas du succès très liés à son rôle dans la première saison de la série Validé de Franck Gastambide et à l'explosion de ses tubes. 

Hatik bataille avec les "complications du succès" 

"Ça veut dire quoi 'faire une mélanie' ?" demande Yann Barthès à Hatik, en référence à la première chanson de son album A la mélanie. Ici, Hatik fait référence à la mythique rappeuse Diam's, aka Mélanie, et plus particulièrement à sa décision en 2012 de quitter le monde de la musique, "ses strass et ses paillettes". On le sait, Diam's a beaucoup souffert des conséquences de sa notoriété, ce qui l'a poussé à arrêter la musique. Parfois, Hatik réfléchit à faire la même chose, sans toutefois la "connotation" religieuse, précise-t-il. 

"C'est une expression qui m'est venue post-Validé, post-confinement (...) c'est arrêter pour viser une vie plus simple". Une vie de papa qui pourrait aller "chercher sa baguette le samedi matin, sans se faire emmerder", Hatik en rêve, ce qui lui fait parfois regretter de ne pas avoir fait "comme les Daft Punk", c'est à dire se "masquer". "Mais j'aurais pas pu faire de ciné", renchérit-il, rieur. Hatik montre qu'il est bien conscient de la chance qu'il a, du côté positif de la fame, surtout qu'il le précise à de multiples reprises : "la musique, j'aime profondément ça". Ce sont les complications du succès qui lui pèsent.