MENU
Accueil
Gims s'explique enfin sur les problèmes avec la Sexion d'Assaut
Écouter le direct
Gims dans le clip "Brisé"
Gims dans le clip "Brisé"

Gims s'explique enfin sur les problèmes avec la Sexion d'Assaut

Dans une nouvelle interview donnée à Konbini, puis dans sa story Instagram, Gims a dévoilé sa version des faits sur les problématiques du retour de la Sexion d'Assaut.

Pourquoi l'album de la Sexion d'Assaut Le retour des rois ne sort pas ? Après Black M, Gims a enfin répondu en donnant sa version des faits, après des années de silence sans vouloir s'expliquer. Toute la vérité a éclaté en deux temps, d'abord dans le cadre d'une interview donnée au média Konbini, puis en poursuivant ses explications dans sa story Instagram.

On apprend alors que Gims en a marre et qu'il est temps pour lui de balancer la vérité : "J'ai toujours évité ce sujet là, mais aujourd'hui j'en parle, parce qu'il y a plus de solutions. On a tous envie de faire ce projet, c'est magnifique, mais il y a quelqu'un qui ne veut pas que ça se fasse. [...] On est tous bloqués."

Pour Gims, le problème vient de Dawala, l'ancien producteur

Il s'explique plus précisément : "J'espère un retour, le groupe espère un retour, mais ça dépend plus du groupe, ça dépend de l'ancien producteur Dawala, qui attaque tout le monde en justice, qui met des batons dans les roues, pour ses intérêts personnels." L'ancien leader du groupe appelle les fans et les gens qui veulent un retour à contacter directement Dawala : "Tous les supporters, je vous invite à envoyer des messages à Dawala, car c'est le seul qui est contre ce projet. Parce que pour lui, il n'y trouve pas son intérêt financièrement." 

Il poursuit ses explications sur Instagram

L'artiste continue ses explications dans une longue story Instagram : "Vous avez le droit de savoir la vérité, j'ai vu vos retours sur l'interview de Konbini, la vérité est enfin sortie. Là ça devient du grand nimporte quoi, c'est Dawala qui bloque, il a voulu nous faire porter le chapeau. Je me sens tellement bien que la vérité soit enfin dévoilée."

Aujourd'hui, Gims explique que les discussions sont coupées avec Dawala et qu'ils échangent uniquement via les avocats. Pour lui, l'affaire aurait pu se régler plus rapidement et plus simplement : "C'est des centaines de milliers d'euros qui ont été dépensés dans cette affaire avec les avocats, alors que ça aurait pu s'arranger autrement." Le problème est donc contractuel : "Le fait que je ne sois plus chez Wati-B est un souci pour lui, dès qu'on voulait négocier les contrats, c'était un problème. Lui voulait qu'on reste comme en 2010, qu'on touche les mêmes choses, c'est incroyable. J'ai démissionné, c'est lui-même qui a provoqué ma démission." "C'est dommage ce qu'il se passe, car c'est vraiment un chic type, peut-être qu'il a été dépassé par tout ça. On a tous été dépassés par le succès, l'argent."

Il conclut : "Je pense que les fans de la Sexion d'Assaut sont la clé, c'est vous qui allez décider ou non de la sortie de ce projet, car moi je ne peux rien faire. C'est Dawala qui est propriétaire des masters de la Sexion d'Assaut." Il termine enfin par demander aux fans de réagir avec le hashtag #LibererSexionDassaut.