MENU
Accueil
Frenetik essaie d'échapper à son ombre dans le clip "Lumière"
Écouter le direct

Frenetik essaie d'échapper à son ombre dans le clip "Lumière"

Frenetik vient de lâcher le clip "Lumière", issu de son album "Jeu de couleurs".

Le 22 janvier, Frenetik était l'invité de Pascal Cefran, Céline et Fif dans Mouv'Rap Club. L'occasion pour lui de parler de son album Jeu de couleurs. Ce titre est important puisque tout au long de son projet, le rappeur a eu à coeur de jouer avec ce thème notamment avec la chanson Lumière, qu'il vient tout juste d'accompagner d'un clip. 

Entre ombre et lumière 

C'est au beau milieu d'un désert baigné de lumière que l'on retrouve Frenetik au volant d'une voiture. Il s'élance à pleine vitesse vers une destination inconnue, sur une instru au rythme effréné. Ce voyage en solitaire est l'occasion d'un monologue intérieur qu'il nous partage : il y est question d'une jeune femme avec qui, visiblement, une relation ne s'est pas bien terminée. "En attendant je coupe le moteur, l'amour ça m'écoeure". Il s'arrête ainsi en plein milieu de ce paysage impressionnant pour réfléchir et faire le deuil de cette relation dont l'ombre continue à le suivre (littéralement) où qu'il aille.

Il marche jusqu'à parvenir à abandonner derrière lui une photo de lui et de son ancienne dulcinée, photo au dos de laquelle figure un message qu'on distingue à peine : "pour vivre mes rêves j'ai du mourir dans tellement de mes cauchemars", signé "Mia". La phrase est issue de son morceau Trou noir, sorti en 2019, dans lequel il s'adressait justement à cette fameuse Mia qu'on devine être son ancienne amoureuse. Un très beau clip.