MENU
Accueil
Et si Nekfeu ne faisait plus que des feats... et plus d'album ??
Écouter le direct
Nekfeu - concert Victoires de la musique (Kristy Sparow)
Nekfeu - concert Victoires de la musique (Kristy Sparow) ©Getty

Et si Nekfeu ne faisait plus que des feats... et plus d'album ??

Ces derniers mois, Nekfeu a montré qu’il préférait briller avec les autres plutôt que de récolter tous les égards en solo. Des indices concernant la suite de sa carrière ?

On a beau le connaître par cœur, le parcours de Nekfeu impose toujours autant le respect. De prodige des Rap Contenders à superstar du rap français, il a, en quelques années à peine, gravi les échelons pour devenir un rappeur accompli et orné de diamants. Seulement, l’artiste parisien reste un homme, et peu d’hommes, aussi prestigieux soit leur statut, ne peuvent rester insensible et de marbre face à la pression de la renommée. Un fardeau à double tranchant, à la fois un don et une malédiction pour beaucoup d’artistes.

Ainsi donc, nous découvrions il y a deux ans déjà, Les Étoiles Vagabondes. Sur son dernier album en date, Nekfeu pourtant au sommet de sa gloire apparaissait étouffé, à bout de souffle et visiblement profondément accablé par le poids de sa célébrité. Pour ne pas perdre la face, il a alors choisi de prendre du recul, de s’éloigner du feu des projecteurs, de rester dans son coin, allant même jusqu’à quitter la sphère médiatique et les réseaux sociaux.

Nekfeu - capture fin de twitter
Nekfeu - capture fin de twitter

De nouveau face à lui-même, il s’est probablement posé cette question : comment retrouver le plaisir de rapper sans subir la pression du public qui attend un album à tout prix ? Des réponses à cela, il en existe probablement une palanquée, mais Nekfeu a choisi la sienne. Rester à l’écart de la lumière et faire des featurings ! Une stratégie qu’il embrasse depuis plusieurs mois maintenant.

… Feat. Nekfeu

On s’en souvient, en décembre dernier, Nekfeu avait retourné le rap français en signant pas moins de six collaborations en un mois. Une cadence inhabituelle pour le rappeur parisien, mais suffisante pour faire taire définitivement ceux qui pensaient qu’il mettrait un terme à sa carrière. L’autre bonne nouvelle dans cette histoire, c’est qu’au travers ces collaborations, on retrouvait enfin un Feunek gonflé à bloc, et visiblement débarrassé du spleen qui le rongeait depuis Les Étoiles Vagabondes. D’humeur sombre avec un carnet de rimes rempli de punchlines explosives, il était de nouveau en pleine possession de la rage qui a forgé sa légende.

Alors que la planète rap prenait son raz-de-marée musical de plein fouet, beaucoup se sont alors imaginés un retour imminent et en grande pompe pour le Feunek. Comment pouvait-il en être autrement ? A ce moment-là, les étoiles avaient fini de vagabonder et semblaient alignées pour que déferle sur le rap game une nouvelle tempête nommée Nekfeu.

Seulement voilà, les présages des nombreux Nostrarapus, les nôtres compris, se sont avérés erronés et la réalité nous a vite fait déchanter : la moitié de l’année est déjà écoulée et Ken n’a toujours pas sorti le moindre couplet. Pire encore, après avoir tout emporté sur son passage fin 2020, le MC est toujours absent des réseaux. C’est un fait : l’insaisissable Nekfeu semble définitivement être retourné à sa discrétion légendaire.  

Que dis-je ? Tout ça, c’était avant ce vendredi 4 juin puisque contre toute attente, Nekfeu est revenu sans crier gare sur C’est Quoi L’del, un titre issu de la réédition de l’album de GIMS, Les Vestiges du Fléau. Pour le plus grand plaisir des fans, Ken a livré pour sa première apparition de l’année, une performance lyricale hors normes. En témoigne sa prestation au micro, après une période de doute, il a définitivement retrouvé l’envie de rapper. Un regain de motivation qu’a d’ailleurs confirmé Gims récemment : "Nekfeu, c'est quelqu'un de spécial [] Il est totalement détaché sur showbiz, mais il avait envie de kicker. Il me l'a fait savoir"

Si son couplet pour le leader de la Sexion d’Assaut a évidemment suscité d’émouvantes réactions, réjouissez-vous, car ce n’est pas la seule apparition promise prochainement par le leader de l’Entourage. En effet, le mois dernier, nous apprenions grâce à un extrait alléchant partagé sur les réseaux, qu’un duo en association avec Zed du groupe 13 Block était déjà enregistré. On s’en rend bien compte, Nekfeu a effectivement de nouveau envie de cracher des flammes et semble revenir progressivement au meilleur de sa forme. S’apprête t-il ainsi à enchaîner les feats et nous faire un reboot de sa fin d’années 2021 ? L’avenir nous le dira.

Si rien n’a fuité concernant d’autres collaborations à venir, on se prend à rêver des meilleures en regardant le planning des prochaines sorties rap français de l’année : Dinos et Laylow rien que pour les prochains mois. Il n’est évidemment pas confirmé que Nekfeu sera présent sur leurs projets, mais avouez que ça donne envie. Pour la suite, regardons plus loin : SCH, Vald, Orelsan, Damso, Lomepal, Freeze Corleone, Alpha Wann, le S-Crew, Hugo TSR, Lino, Disiz ou que sais-je encore... On pourrait passer des heures à énumérer les collaborations rêvées que pourrait nous offrir Nekfeu. 

Pourquoi se priverait-il de collaborer tant enchaîner les featurings permet vraisemblablement à Nekfeu de lâcher prise ? Pour la première fois depuis longtemps, on sent qu’il prend le micro juste pour le plaisir de kicker, sans forcément se prendre la tête à chercher un nouveau concept pour un futur album. Sans pression, c’est certainement une fois qu’il aura engrangé suffisamment de confiance qu’il se penchera éventuellement sur la gestation d’un nouveau projet, peut être qu'il le fait déjà en toute discrétion loin d'ici au Japon ou aux USA.

Il n’empêche qu’à l’heure où ses skeuds Feu et Les Étoiles Vagabondes fêtaient respectivement il y a quelques jours leurs six et deux années d’existence, ses fans, emplis d’une vague de nostalgie, attendent toujours avec impatience le retour du Feunek. Revenir ? Le pari est risqué, et il le sait.

Le pari risqué d’un nouvel album

Sortir un nouvel album, le défi paraît facile dit comme ça, mais pas quand on s’appelle Nekfeu. N’oublions pas que la pression qui pèse sur lui est énorme. Pour rappel, en dépit du carton commercial indiscutable qu’a été et qu’est toujours Les Étoiles Vagabondes : Expansion avec ses 20 singles d’or recensés, on se souvient qu’à la sortie du projet, les critiques n’ont pas été toutes dithyrambiques. Pour faire simple, LEV est un très bon album (largement au dessus de la moyenne), mais pour certains en dessous des standards que pouvait proposer un artiste de sa trempe. Ainsi donc, Nekfeu le sait, s’il doit revenir un jour avec un nouveau disque, il devra s’élever à un niveau encore plus stratosphérique pour surpasser ou au moins faire aussi bien que ses précédents projets. 

En attendant, Nekfeu n’en finit plus de cultiver sa rareté et continue de délivrer ses cartouches avec parcimonie. Si rien n’indique actuellement que le rappeur projette de sortir un nouvel album solo cette année, il a déjà fait savoir que certains projets étaient dans les tuyaux. "Projet commun sortira le jour J"__, disait-il dans son couplet sur « aaa » en parlant d’Alpha Wann. Évidemment qu’on ne l’a pas oublié et qu’on l’attend de pied ferme celui-.

Peu importe le temps que mettra Nekfeu à sortir un nouvel album, et peut-être même qu’il n’en sortira plus jamais, il n’empêche que comme beaucoup de ses homologues, il devrait retrouver le chemin de la scène cet été avec une série de concerts en festival au programme. Avec la saison blanche de l’an dernier et la pandémie qui nous prive d’évenements musicaux depuis plus d’un an  il y a fort à parier que le featuring rêvé de Nekfeu actuellement, c’est celui qu’il fera en live en communion avec son public. Ça tombe bien, c’est réciproque.