MENU
Accueil
Ce qu'il va se passer dans le rap français en 2021
Écouter le direct
Booba - capture Instagram
Booba - capture Instagram

Ce qu'il va se passer dans le rap français en 2021

Après une année 2020 chamboulée par le Covid-19, on a tenté de deviner ce qui allait se passer dans le rap game en 2021 et ça promet.

C’est une petite tradition qui nous tient à cœur : à chaque nouvelle année, on anticipe les principaux évènements qui marqueront le rap français pendant les douze mois à venir. La plupart du temps, aucune prédiction ne finit par se réaliser, pour la simple et bonne raison que le rap français est un monde vraiment à part, dans lequel la réalité dépasse bien souvent la fiction. L’an dernier, un bon gros cheveu est venu se glisser dans la soupe, avec l’apparition d’une pandémie meurtrière qui a bouleversé toute la société, y compris l’industrie médicale. On retente donc notre chance pour 2021, avec énormément d’incertitudes sur la suite des évènements. 

1er Janvier

Plus que jamais à l’heure où un virus mortel fait des ravages, le désormais célèbre souhaite moi longue vie, ne me souhaite pas bonne année” devient l’un des slogans des fêtards clandestins. 

18 Janvier

Alors que le pays est de nouveau confiné, le rap français s’adapte comme il l’a fait en mars 2020. On a donc droit à de nouveaux battles entre groupes mythiques : le 113 s’impose face aux Psy4, pendant que Joeystarr insulte en direct Akhenaton pendant le duel tant attendu NTM vs IAM. Plus surprenant, La Rumeur joue le jeu et affronte la Team BS, une performance récompensée par un “prix spécial du surréalisme” décerné par le Ministère de la Culture. 

5 février 

Sortie de l’album Ultra, le dixième de Booba, qui ne se prononce pas sur la suite de sa carrière, mais continue de lancer des crottes de nez à ses ennemis, anciens et nouveaux. Alpha Wann, coupable de clash par association d’association (il a featé avec Nekfeu qui avait lui-même featé avec Damso), est attaqué avec un “mes chaussettes coûtent plus cher que tes chaussettes” ; Ninho est remis à sa place après son autoproclamation de “meilleur rappeur français de tous les temps” ; Lomepal, Hamza et Sch prennent quelques balles perdues ; à part ça, l’album divise, comme d’habitude, ce qui ne l’empêche pas d’aller chercher quelques records en streams. 

28 mars

Face au relâchement des français, qui font de moins en moins d’efforts pour appliquer les gestes barrière, le Gouvernement lance une campagne pour rappeler l’utilité du port du masque. Kekra est choisi pour représenter le mouvement, mais le rappeur détourne les moyens mis à sa disposition pour promouvoir sa nouvelle mixtape, Freebase Vol.5. Les millions d’euros investis sont utilisés pour tourner le clip futuriste de CLS2 au Japon, à Dubaï, Los Angeles et Phuket, avec des robots servant des doses à des clients en manque. Le Gouvernement tente de rattraper le coup en communiquant sur le Freebasegate : les doses en question représenteraient en réalité des vaccins, et le clip aurait nécessité un tour du monde pour “rendre compte de l’ampleur de la pandémie, qui n’a épargné aucun pays”. Personne n’y croit, mais le taux de vaccination explose après cet incident.  

13 avril

Alors que la Sexion d’Assaut prépare son retour et répète ses anciens morceaux, Maska est exclu temporairement après avoir posé le début de son couplet sur l’intro de l’Ecole des Points Vitaux, “les nymphos aiment faire les courses car y’a souvent une queue immense”, rappelant aux autres membres l’un des moments les plus sombres de l’histoire du groupe. 

28 avril

Les répétitions pour le retour de la Sexion d’Assaut en concert se compliquent encore un peu plus : pour lutter contre l’épidémie de Covid, de nouvelles restrictions sont mises en place, et notamment l’interdiction de se réunir à plus de deux personnes. Le groupe doit donc adapter sa scénographie pour que ses membres apparaissent deux par deux, et que chacun ait un temps de présence équivalent. Le casse-tête est finalement résolu par Dawala, au bout d’une nuit agitée : “mais pourquoi on se prend autant la tête, de toute façon il n’y aura pas de public !.  

14 mai

Alors que tout le monde attend JVLIVS II, Sch brouille les pistes et publie “De plomb et de platine”, premier single d’un album commun avec Jul. Morceau en deux parties, DP&DP démarre sur une énième déclinaison de la prod de Bande Organisée, avant de changer complètement d’ambiance et de plonger dans l’univers mafieux. 

28 mai

Deux semaines après le premier single, sortie de l’album DP&DP, qui réinvente complètement les codes du rap marseillais. Initialement prévu comme un album en deux parties / deux ambiances à la Une Nuit en Enfer, avec 8 prods dansantes de Jul pour ouvrir le bal, et 8 prods ténébreuses de Katrina Squad pour conclure, le projet est repensé et retravaillé. Finalement, les prods sont fusionnées entre elles, pour offrir un son à la fois dur, orageux, léger et enjaillant. 

4 juin

Après 93 Empire et 13 Organisé, le fameux album 91 All Stars se dévoile. Contrairement à ce que laissait penser le premier extrait, un solo de Ninho, l’accent est mis sur les collaborations inédites et inattendues. La combinaison Wejdene-Alkpote cartonne sur les ondes autant qu’elle scandalise, mais le véritable évènement reste ce duo Sinik-Diam’s reconstitué pour l’occasion. Les rencontres entre ancienne et nouvelle génération font plaisir à tous, comme ce trio Cortex-Disiz-Lazer qui n’a aucun sens sur le papier mais devient rapidement un classique du rap français. Ol Kainry signe le plus gros succès de sa carrière grâce à son feat avec Niska, et l’album se conclut sur un passe-passe ahurissant entre Juicy P et Koba LaD. Comme prévu, PNL ne lâche aucun inédit et ne se mélange pas, mais prend quand même le temps de venir jouer les guests dans le clip du posse cut final. 

13 août

Remotivée par son apparition sur 91 All Stars, Diam’s annonce un nouvel album, une tournée, un livre, une marque de vêtements, la création d’un nouveau réseau social, sa participation à 4 missions humanitaires différentes, un partenariat avec WWF, et la construction d’un orphelinat. Elle est immédiatement insultée par Booba. 

3 septembre

Après le succès de la saison 2 de Validé, Frank Gastambide lance un spin-off à Marseille : Validégun. On y suit l’histoire de Michel, interprété par Dadinho, qui explose après une reprise drill du Mia et se retrouve aux prises avec le milieu du rap local : Akhenaton le poursuit pour plagiat, Soso Maness joue le rôle du grand méchant, Jul lui donne des conseils pour rester productif, Sch guide son relooking entre deux scéances de torture. 

26 octobre

Après le 93, le 13 et le 91, c’est au tour du 06 de se lancer dans un projet collectif ambitieux : comme on l’anticipait il y a peu, Veust, Millionaire, Infinit, Gak, Jason Voriz, Le Môme, Sako ou encore Fanny Polly unissent leur force sur l’album Californie d’Europe. 

12 novembre

Paris c’est le nouveau New York, chez toi c’est tout sauf la Californie d’Europe” : en freestyle chez Colors, Alpha Wann se lâche et attaque directement son acolyte Infinit’, coupable selon lui d’avoir “porté des chaussettes encore plus chères que mes propres chaussettes. La guerre est déclarée entre le 75 et le 06. Les “médias rap de twitter” ne tardent pas à renommer les deux rappeurs “Notorious Wann et “Infinit Shakur”. 

19 novembre

Sur un remix trap de Hit ’Em Up produit par DJ Weedim, Infinit Shakur se lâche et insulte la moitié de la scène parisienne. Ne trouvant pas d’équivalent à Puff Daddy pour cracher sa haine, il en profite pour lancer quelques nouvelles crottes de nez à Christian Estrosi : ça ne mange pas de pain et ça fait toujours plaisir. 

1er décembre

Né à Nice mais ayant passé la majeure partie de sa vie à Paris, Nekfeu tente de jouer les médiateurs entre Notorious Wann et Infinit Shakur. Face à l'impossibilité de les réconcilier, il dégaine une paire de chaussettes Harrys from London faite sur mesure, et dégaine un “mes chaussettes coûtent plus cher que tout ton tiroir à chaussettes” du plus effet.  

7 décembre

Vaincus par Nekfeu et sa paire de chaussettes au prix d’un SMIC, Notorious Wann et Infinit Shakur se donnent rendez-vous pour signer un traité de paix. Pour éviter tout contact en plein huitième confinement, chacun est chargé de venir avec son propre stylo. C’est Tonton Marcel, présent pour couvrir l’évènement, qui va bien malgré lui (ou pas) relancer la guerre en demandant au rappeur niçois si “signer avec un Mont-Blanc alors que toi tu n’as qu’un bic 4 couleurs, c’est un peu de la provocation la famille non ?”. 

14 décembre

Stavo, qui a arrêté le rap six mois plus tôt et s’est lancé en politique, met fin à la guerre east-coast parisienne vs west-coast niçoise avec une proposition de loi et un partenariat public-privé imposant “le port de la chaussette Quechua pour tout artiste de musiques urbaines, sauf contre-indication médicale”. 

24 décembre

Alors que les vaccins s’avèrent inefficaces, que l’enquête sur les origines réelles du Coronavirus piétine et que le début de l’épidémie à Wuhan n’est toujours pas expliqué, les internautes relèvent de curieuses coïncidences entre l’implantation géographique des fermes à streams et l’explosion du nombre de cas en Chine début 2020. A partir de ce nouvel élément, on finit par découvrir que les transmissions ne se font ni par voie respiratoire, ni par gouttelettes, mais bien par ondes sonores, selon des critères rythmiques précis. 

31 décembre

Après avoir passé 4 jours avec des experts épidémiologistes, et 3 jours enfermé seul en studio, Jul est prêt à sauver le monde : prescrit à la Terre entière trois fois par jour pendant 13 jours, son nouvel album-vaccin, Tous Sauvés, contient tous les éléments rythmiques nécessaires pour lutter contre le virus (efficace à 99,913%), mais aussi des tubes et deux freestyles en bonus.