MENU
Accueil
Booba soutient Trump, viré des réseaux : "On se retrouvera mon gars, c'est des jaloux"
Écouter le direct
Booba et Donald Trump (DR / AFP)
Booba et Donald Trump (DR / AFP)

Booba soutient Trump, viré des réseaux : "On se retrouvera mon gars, c'est des jaloux"

Booba, qui a vécu l'expérience d'être banni, soutient (avec ironie bien sûr) Donald Trump viré des réseaux sociaux.

En plus de son actu musicale : la date d'Ultra dévoilée, du coté taquin et clasheur du DUC, le patron du 92i a dévoilé la création de son propre réseau social : l'application s'appelle YO2. Pour rappel, après plusieurs mois de galère avec Instagram, une suppression puis une réapparition, Booba a encore perdu l'accès à son compte. La plateforme a officiellement fermé son compte et lassé B20 qui s'en affranchit avec son appli YO2.

Une autre personnalité publique a aussi été bannie des réseaux sociaux : c'est, sans surprise, Donald Trump. Pour cause : son comportement irresponsable avec des propos violents sur ses posts où il a exprimé sa compréhension envers ses partisans qui ont pénétré dans l'enceinte du Congrès américain mercredi 6 janvier 2021 et ont interrompu la cérémonie de certification de la victoire de Joe Biden. 

Le politicien s'est ainsi vu banni des plateformes : suspension de ses comptes Twitter, Facebook et Instagram.

Booba, exilé à Miami, connaît bien l'expérience du bannissement a publié un post de "soutien" à Trump, (ironique et sans soutien à sa politique) dans lequel il déclare avec humour : 

On se retrouvera mon gars, c'est des jaloux

Quelles que soient les situations, le DUC a toujours un petit commentaire qui fait réagir ses ratpis.