MENU
Accueil
Alkpote : métamorphosé, il déclare sa flamme aux femmes dans le clip "Belles"
Écouter le direct

Alkpote : métamorphosé, il déclare sa flamme aux femmes dans le clip "Belles"

Alkpote sort un clip plein de bonnes vibes pour "Belles".

Alkpote a sorti un nouveau clip pour illustrer un des titres de son dernier album, Belles. Attention bonnes ondes : le clip est une déclaration d'amour à toutes les femmes du monde.

L'empereur du sale n'a jamais aussi mal porté son nom. Alkpote, que l'on connaît surtout pour ses propos chocs et ses allusions sexuelles, s'est métamorphosé. On le retrouve dans le clip de Belles, sorti ce vendredi 15 octobre 2021, et c'est un nouvel homme. Bienveillant et positif, Alkpote semble rajeuni de dix ans.

Une prod douce, un flow chantonnant, des paroles pleine de bonnes vibes : Alk est presque méconnaissable dans le clip de Belles. L'empereur y apparaît épanoui et amoureux, non pas d'une, mais de toutes les femmes. Le titre, sorti sur son dernier album, Ogre, est illustré par une galerie de femmes de tous types de physiques, d'âges et de couleurs.

La chanson se veut une ode décomplexante à toutes les femmes du monde, quel que soit leur physique. Rayonnant, le rappeur de SucePute y chante : "L'Empereur ne manque jamais d'amour / Tous les profils dans ma ligne de mire / J'veux toutes les voir, toutes les découvrir / J'm'en fous d'ton âge, je m'en fous d'ton poids / J'm'en fous d'ta peau, je m'en fous d'ton roi / J'veux voir ta beauté d'l'intérieur / L'Empereur, l'ouvreur, l'explorateur / Quand t'es une femme, t'es mon âme sœur".

Une évolution improbable ?

Un son aux paroles presque féministes, ce qui peut sembler très surprenant pour les fans de longue date de l'Empereur : celui-ci nous a plutôt habitué à un registre plus violent et cru, le sale étant devenu sa marque de fabrique. Mais ces dernières années, le rappeur de a su sortir petit à petit de son personnage. Tout commence notamment avec le feat. que le rappeur de 40 ans avait sorti avec Bilal Hassani en 2019, et qui avait déjà fait grand bruit tant leur association paraissait improbable.

Alkpote ne s'est jamais déclaré féministe, mais ces dernières années, il avait multiplié les déclarations en hommage aux femmes : pour lui, "vous êtes tous mes putes", et le mot "pute" est d'ailleurs affectueux. Après avoir fait des featurings plus doux avec Katerine, Roméo Elvis ou Lomepal, mais dans lesquels ses couplets restaient très crus, Alk semble enfin être sorti du personnage pour nous montrer ses vraies valeurs, et ça fait plaisir.

Une évolution pleine de surprise, mais très touchante, pour l'Empereur. Celui-ci semble avoir trouvé la paix et s'être épanoui, et n'a sans doute plus besoin d'être le plus violent possible pour plaire à ses fans. Et on en redemande.