MENU
Accueil
Aketo avoue avoir fait "une faute de français impardonnable" dans "Gravé dans la roche"
Écouter le direct
Aketo et Tunisiano - capture session studio sur Instagram
Aketo et Tunisiano - capture session studio sur Instagram

Aketo avoue avoir fait "une faute de français impardonnable" dans "Gravé dans la roche"

Aketo et Tunisiano reviennent sur leur tube de légende.

Pour Konbini, Sniper est revenu raconter ses débuts face à la caméra. Le groupe s'est notamment arrêté sur la chanson Gravé dans la roche en racontant des anecdotes cocasses qui ont participé au succès du titre.

Aketo et Tunisiano, aka Sniper, sont toujours aussi potes et les regarder se souvenir de leurs débuts est un vrai plaisir. Le trio, formé en 1997 avec Blacko, est rapidement devenu un des piliers du rap français avec des tubes comme Du Rire aux Larmes et Gravé dans la roche, sur lequel ils sont revenus pour le média en ligne. Et derrière ce morceau se cachent de vraies pépites.

Un titre au charme imparfait

Si le morceau Gravé dans la Roche, sorti en 2003, a immédiatement remporté un succès fou, jusqu'à marquer les esprits encore aujourd'hui, une erreur s'est glissée dans les paroles. C'est Aketo lui-même qui le reconnaît, un peu honteux "c'est incroyable, l'anecdote de ce morceau qui me chagrine un peu, parce que c'est quand même un morceau qui reste, (c'est que) j'ai fait une faute de français impardonnable dedans, une faute de langage". En effet il rappe sur un couplet "ce serait mentir si je dirais que c'est pas pareil", utilisant "dirais" au lieu de "disais".

Mais le duo s'amuse de cette faute, et reconnaît que la faute fait partie de "la magie du morceau". Les deux amis ne se privent d'ailleurs pas de raconter d'autres anecdotes sur ce titre, qui a notamment été illustré à la va-vite. Ils avouent ainsi que la pochette est "une des covers les plus catastrophiques du rap français", et qu'elle a été "faite dans l'urgence par un stagiaire". Pas de clip non plus pour ce titre qui est pourtant encore écouté aujourd'hui.

Mais les deux artistes en rient et savent que ces petites erreurs ont fait partie du charme de leur duo, et constituent aujourd'hui de précieux bouts de souvenirs. Tellement précieux, d'ailleurs, qu'on a envie d'en entendre plus.