MENU
Accueil
10 projets que vous avez peut-être manqué en ce début d’année
Écouter le direct
Bekar - capture clip "Dehors" ( Bekar et Samuel Nogues)
Bekar - capture clip "Dehors" ( Bekar et Samuel Nogues)

10 projets que vous avez peut-être manqué en ce début d’année

De nombreux projets très intéressants sont passés sous les radars depuis le début de l’année, on vous propose une petite séance de rattrapage.

Depuis les débuts de l’ère du streaming, le rythme de publication des projets de rap français est frénétique. Chaque vendredi (ou plus rarement, en milieu de semaine), les sorties s'enchaînent, avec pour conséquence logique et inévitable une invisibilisation médiatique d’une partie de ces albums, EPs ou mixtapes. Si l’on se fie au recensement des sorties effectuées par le site Genius , environ 250 projets ont été publiés en 2022, entre le 1er janvier et le 25 avril. Personne ou presque n’a pu tout écouter, et certaines pépites sont passées sous les radars du public. On prend donc le temps de revenir sur 10 projets que vous avez peut-être ratés au cours de cette période.

Yuri J - Noyade

Date de sortie : 3 janvier

Format : EP, 5 titres.

Actif depuis une dizaine d’années, Yuri J a toujours été un artiste aux influences à part : inspiré par le rap de Memphis et d’Atlanta à ses débuts, il a développé projet après projet un univers oscillant entre ténèbres (“j’ai rencontré le diable et tu sais quoi ? on porte le même nom”) et second degré (“j’connais la topographie des enfers et la mammographie de leurs grands-mères”). Bousillé par la vie et abîmé par ses différentes addictions, l’essentiel de son œuvre est bien résumé dans son dernier EP, Noyade, un 5 titres à l’ambiance un brin lugubre.

Le titre à écouter pour se faire une idée : Noctambule, un titre dans lequel Yuri J se livre à de l’introspection, une bonne manière de se rendre compte à quel point son esprit est tourmenté.

Théodore - Romance et Rodéo

Date de sortie : 25 février

Format : EP, 6 titres.

Deuxième projet de Théodore après Viva la Musica l’an dernier, Romance et Rodéo est un format très court (14 minutes seulement) idéal pour découvrir l’univers du rappeur. Avec son timbre de voix assez reconnaissable et son interprétation tout en retenue, Théodore est un profil suffisamment original pour se démarquer de la masse des autres rappeurs. Seul regret : le visuel de la cover du projet, qui le voit debout sur un cheval au galop, est probablement photoshopée. On se console en se disant qu’il s’est vraiment baladé dans les rues de Paris à cheval pour promotionner la sortie de Romance et Rodéo.

Le titre à écouter pour se faire une idée : Okito, parce qu’il est clippé et que l’univers visuel revêt d’une certaine importance pour adhérer pleinement à l’univers de Théodore.

Chanje - ADN

Date de sortie : 18 mars

Format : EP selon le rappeur, malgré ses 12 titres

Rappeur du 78, Chanje est le genre d’artiste qui propose une couleur différente à chaque nouveau projet. ADN est peut-être son EP le plus ambitieux, d’abord parce qu’il a cherché à faire la synthèse de ses deux précédents projets et de trouver un équilibre entre l’efficacité de ses mélodies et sa propension à expérimenter ; ensuite, parce qu’il s’est entouré de noms importants en featuring, avec Aketo, Sheldon, Cinco, et d’autres. Son travail est de plus en plus convaincant, la progression est assez nette à chaque nouveau projet, c’est donc le bon moment pour le découvrir.

Le titre à écouter pour se faire une idée : Miracle, la collaboration avec Edge, une bonne manière de mesurer l’équilibre entre mélodie et rap qui caractérise la proposition artistique de Chanje.

BB Jacques - Poésie d’une pulsion

Date de sortie : 2 février

Format : EP 11 titres.

On est déjà revenu en détail sur le profil de BB Jacques à l’occasion de la sortie de Poésie d’une pulsion en début d’année. Ce qu’il faut en retenir, c’est qu’il s’agit d’un rappeur qui aime brouiller les pistes, jouer avec les références littéraires classiques, s’essayer aux exercices de style, et chercher le bon compromis entre introspection, égotrip, et thématiques plus larges. Après la trilogie La nuit sera calme, le projet Poésie d’une pulsion est une bonne manière de découvrir BB Jacques, avant un éventuel second volume dans le courant de l’année.

Le titre à écouter : Palpite sous l'œil, un titre énergique dans lequel le rappeur namedroppe Verlaine, Salif et Oxmo Puccino, sur une prod inclassable aux accents drill. Ca n’a pas beaucoup de sens quand on le présente comme ça, et c’est pour cette raison qu’on vous invite à écouter le morceau : le plus simple pour comprendre BB Jacques, c’est de jeter une oreille à ses titres.

Bekar - Mirasierra

Format : EP 9 titres.

Révélé en 2019 avec Boréal, le roubaisien Bekar avait confirmé l’année suivante avec Briques Rouges, deux projets dans lesquels il se livrait déjà beaucoup, avec des textes très personnels, et une plume remarquable. Signé chez Panenka Music, il a publié l’an dernier Mira, un EP 9 titres, dont Mirasierra est la suite directe : mis bout à bout, ils forment un projet complet de 18 titres. Suffisamment varié tout en étant extrêmement cohérent, Mirasierra est la dernière étape de Bekar avant son premier véritable album, qui, étant données les qualités démontrées par le rappeur jusqu’ici, est très attendu.

Le morceau à écouter pour se faire une idée : DEHØRS, peut-être le titre le plus ouvert du projet, avec une prod de Lucci plutôt douce, une mélodie efficace, et des couplets dans lesquels Bekar se raconte, comme souvent, sans le moindre filtre, évoquant ses relations orageuses avec ses proches (“j'sors trop fonce-dé d'une caisse mal garée parce que j'viens d'm'embrouille avec le daron”) ou ses sentiments intimes (“mon corps rejette toute l'angoisse qu'on m'a greffée”).

Radmo, Boulos & Kreg - Mazoutés

Date de sortie : 1er mars

Format : EP, 5 titres

Radmo, que l’on connaît bien pour ses deux albums solo produits par Dela (Butter Bullets) ou par ses collaborations spectaculaires avec Butter Bullets (Les Larmes du Soleil 1, 2 et 3), s’est associé avec Boulos (rappeur) et Kreg (beatmaker) le temps d’un EP qui porte parfaitement son nom : Mazoutés. L’ambiance générale est sombre et poisseuse, avec tout de même beaucoup de second degré (“va te faire un grec, je parle pas de döner”). On apprécie notamment le fait que Boulos soit largement au niveau de Radmo, avec des couplets particulièrement incisifs.

Le morceau à écouter pour se faire une idée : Ca baigne, le titre d’ouverture du EP, qui résume bien l’essentiel de ce projet, avec une prod un brin sinistre de Kreg, et une alchimie bien palpable entre les deux rappeurs, en particulier sur le refrain.

So la Lune - 27.05.22

Date de sortie : 20 avril
Format : EP, 3 titres

On vous l’a déjà dit, et on insiste : So la Lune est l’un des profils les plus intéressants de sa génération, aussi bien pour son timbre de voix atypique que pour ses textes torturés, en plus de l’extrême cohérence de son univers. Après de nombreux EP, tous sortis sur une courte période, son premier album est donc particulièrement attendu. Le projet 3 titres “27.05.22”, publié la semaine dernière, constitue un excellent teasing, et une belle manière de proposer des inédits à son public sans pour autant dévoiler le contenu de l’album.

Le morceau à écouter pour se faire une idée : L’EP dure moins de huit minutes, faites pas chier et écoutez les 3 morceaux dans l’ordre (0% de possibilité de regretter).

Ron Brice - Côte Est

Date de sortie : 4 mars

Format : EP, 10 titres

Ron Brice est le genre d’artiste dont la notoriété est inversement proportionnelle au talent et à la quantité de travail. Actif depuis deux décennies, il a grandi avec des références new-yorkaises (Nas, Raekwon, Mobb Deep), a touché au beatmaking, et surtout, s’est progressivement structuré ces dernières années, en particulier depuis son rapprochement avec le label 12 Monkeys. Preuve de son pédigrée, on retrouve le légendaire Ali sur son dernier projet, Côte Est. Le rapprochement s’est fait il y a de nombreuses années, on se rappelle par exemple de la présence de Ron Brice au Planète Rap d’Ali pour la sortie de l’album Le Rassemblement en 2010.

Huntrill & Hologram Lo’ - Replica

Date de sortie : 14 janvier

Format : EP, 3 titres.

Révélé en 2019 avec son concept de “nouvelle trap”, Huntrill s’est imposé en quelques années comme l’un des profils les plus prometteurs du plateau. Son ambition première, celle de concilier la dimension textuelle historique du rap français avec les sonorités modernes de la trap, a évolué progressivement pour aboutir à une proposition artistique bien singulière. Pour son dernier projet en date, il s’est associé à Hologram Lo’, producteur historique du groupe 1995 et cofondateur de Don Dada Records. Rodé au travail avec des rappeurs à textes (Alpha Wann, Nekfeu, Georgio …), le beatmaker a mis en place un écrin idéal pour Huntrill, qui laisse libre court à sa plume et développe un nombre incalculable d’images fortes.

Le morceau à écouter pour se faire une idée : Sur un EP de 8 minutes, on vous conseillerait de tout écouter, mais si vous devez vraiment choisir, le feat avec Alpha Wann est une bonne manière de se rendre compte des qualités d’Huntrill, ne serait-ce que parce qu’il lui tient sans problème la dragée haute -ce qui n’est pas donné au premier rappeur venu.

$ouley - Type 993

Date de sortie : 26 mars

Format : 14 titres

Beaucoup ont découvert $ouley en featuring sur ERRR, le projet de La Fève sorti en décembre, avec ce fameux “j’peux griller un bandeur à comment il met le Lacoste”. Pour prolonger la découverte de son univers, le projet Type 993 est une excellente carte de visite, avec quelques ingrédients récurrents : une grosse dose d’autotune, des interpolations de tubes pop-rnb des années 2000 (Cry me a river, You make me wanna), et beaucoup de répétitions volontaires.

Le morceau à écouter pour se faire une idée : “U !”, une interpolation à la limite de la reprise du classique You make me wanna d’Usher. On en apprend d’ailleurs un peu plus sur le quotidien de $ouley : “le matin c’est série de pompes, et manger mes frosties”.