MENU
Accueil
Lous and the Yakuza : "Damso ne saura jamais à quel point il m'a sauvé la vie"
Écouter le direct
Lous and the Yakuza - Capture d'écran clip YouTube "Amigo" (réalisation : Wendy Morgan)
Lous and the Yakuza - Capture d'écran clip YouTube "Amigo" (réalisation : Wendy Morgan)

Lous and the Yakuza : "Damso ne saura jamais à quel point il m'a sauvé la vie"

Dans une récente interview, la chanteuse Lous and the Yakuza revient sur des moments compliqués de sa vie.

Le 16 octobre dernier, Lous and the Yakuza a dévoilé au monde son premier album GORE. Ce projet a achevé de placer l'artiste belge au sein du groupe des stars montantes du hip-hop. Suite à cette sortie, la jeune femme a effectué une série d'interviews où elle revient sur des épisodes très sombres de sa vie.  

Si on savait que Lous and the Yakuza avait vécu quelques temps à la rue, celle-ci est revenue plus en détails sur cette période dans une interview qu'elle a donné à Brut. La chanteuse originaire de la République Démocratique du Congo commence par expliquer les difficultés supplémentaires auxquelles est exposée une femme dans la rue, et particulièrement une femme noire. 

Celle-ci met aussi un point d'honneur à rappeler que ses parents ne l'ont jamais mise à la rue. Elle évoque sa volonté plus forte que tout de se lancer à mille pour-cents dans la musique, et sa réticence à trouver un travail "de 8h à 17h" (formule rapportée par Genono dans son article sur la chanteuse) qui la couperait de cet objectif. Si elle évoque des gens qui l'ont poussé dans la rue, elle revient également sur les personnes qui l'ont aidé à en sortir. 

Parmi elles : Damso. Lous and the Yakuza se rappelle le conseil du rappeur belge : "demande de l'aide où on va t'en donner". Comme un grand frère, il lui avait également indiqué de mettre son égo et sa fierté sur le côté. Des phrases qui semblent avoir donné à la chanteuse la force de se relever.