MENU
Accueil
La Reine Elisabeth II gagne de l'argent grâce....à Beyoncé et Rihanna
Écouter le direct
Montage photo : Beyoncé (Steve Granitz) - Elisabeth II (Chris Jackson) - Rihanna (James Devaney)
Montage photo : Beyoncé (Steve Granitz) - Elisabeth II (Chris Jackson) - Rihanna (James Devaney) ©Getty

La Reine Elisabeth II gagne de l'argent grâce....à Beyoncé et Rihanna

Oui, Elisabeth II, Beyoncé et Rihanna font du business ensemble.

Quel est le point commun entre la reine d'Angleterre Elisabeth II et des artistes internationales comme Beyoncé, Rihanna ou encore une pointure du rap comme Kanye West ? 

A chaque fois que l'un de leurs titres passe en radio, à la télévision, sur un site internet, dans un film ou dans un concert, la reine d'Angleterre s'enrichit car l’Eglise d’Angleterre en copossède les droits musicaux. Ce n'est pas un canular, la reine d'Angleterre possède les droits de nombreux morceaux de multiples artistes. Avec la bénédiction de son gouverneur suprême et de son primat, l’archevêque de Cantorbéry, elle est ainsi la copropriétaire de Single Ladies de Beyoncé, de Umbrella de Rihanna ou encore de In da Club de 50 Cent comme le rapporte le Nouvel Obs. En effet, cette stratégie est possible grâce à un investisseur rusé, le Canadien Merck Mercuriadis (ex manager d'Elton John, de Beyoncé, et d'Iron Maiden et Morrissey) qui a fondé en 2018 le fond Hipgnosis. Conseillé par l'artiste Chic Nile Rodgers, il a dépensé plus d'un milliard de dollars pour s'offrir les plus grands tubes des 40 dernières années. C'est donc un catalogue de plus de 50 000 chansons qui appartient à Hipgnosis. Selon Merck Mercuriadis, "la musique est plus lucrative que l'or ou le pétrole, car quand Trump ou Boris Johnson prennent une décision stupide, cela affecte le prix de l'or et du pétrole" (propos rapporté par le Nouvel Obs). S'il est difficile d'imaginer la reine Elisabeth II s'ambiancer sur du Riri, une chose est sûre, elle a le sens des affaires !