MENU
Accueil
DJ Arafat : la star de la musique ivoirienne décédée tragiquement
Écouter le direct
DJ Arafat est décédé suite à un accident de moto (ISSOUF SANOGO)
DJ Arafat est décédé suite à un accident de moto (ISSOUF SANOGO) ©AFP

DJ Arafat : la star de la musique ivoirienne décédée tragiquement

DJ Arafat, l'une des figures du coupé-décalé et de la musique africaine, est décédé suite à un tragique accident de moto, à Abidjan (Côte d'Ivoire).

La scène musicale africaine vient de perdre l'une de ses figures emblématiques. DJ Arafat, de son vrai nom Ange Didier Huon, est décédé à l'âge de 33 ans des suites d'un accident de moto survenu dans la nuit du dimanche 11 au lundi 12 août, à Abidjan (Côte d'Ivoire). En soins intensifs durant toute la nuit, l'artiste a succombé à ses blessures en début de matinée, à la Polyclinique des Deux Plateaux, d'après les infos de Jeune Afrique.

L'artiste rentrait de boîte de nuit. Durant son trajet, il percute une voiture et se retrouve inconscient. Pour le moment, aucune information sur la vitesse de son véhicule ou sur son état avant de prendre la route. Le chanteur a été pris en charge par les secours et admis directement en soins intensifs, avant que son décès ne soit officialisé le 12 août matin par la RTI (Radio télédiffusion ivoirienne).

Icône du coupé-décalé et grand ambassadeur de la musique ivoirienne, DJ Arafat a enchanté le continent et les Ivoiriens de la diaspora par un grand nombre de tubes, notamment avec Davido, le chanteur nigérian et star de la musique afro.