MENU
Accueil
Aya Nakamura : jusqu'où ira-t-elle ?
Écouter le direct
Aya Nakamura - fashion week 2022 à Paris (Edward Berthelot)
Aya Nakamura - fashion week 2022 à Paris (Edward Berthelot) ©Getty

Aya Nakamura : jusqu'où ira-t-elle ?

Aya Nakamura cartonne en France et gagne de plus en plus en notoriété en dehors de nos frontières. Après la validation par Kim Kardashian, quel sera son prochain coup d’éclat ?

Collaboration avec Balenciaga, validation par Kim Kardashian, cover de Grazia, name-dropping dans le reboot du Prince de Bel-AirAya Nakamura cartonne non seulement en France, mais commence aussi sérieusement à se faire un nom dans le monde. Elle était déjà bien installée à l’étranger avec le succès monstrueux de certains singles hors de nos frontières : Djaja a par exemple été certifié dans 11 pays, classé dans le top 50 de plus d’une vingtaine de pays, y compris aux Etats-Unis ; l’album Nakamura a réalisé des chiffres aussi forts en France qu’en dehors, dépassant le million d’exemplaires cumulés. Pour faire court : la chanteuse française a atteint des sphères que peu d’artistes de chez nous avaient approché jusqu’ici. Après avoir fait danser Rihanna puis habillé Kim Kardashian, jusqu’où ira donc Aya ?

Aya est élue Présidente de la République

Il est un peu tard pour poser sa candidature pour le quinquennat 2022-2027, mais dans 5 ans, Aya Nakamura pourrait tranquillement briguer l’Elysée. Dans un contexte politique extrêmement morose, il y a de fortes chances que la jeunesse française ne se sente pas représentée par le prochain élu. Un vent de nouveauté sera donc nécessaire en mai 2027, et c’est là qu’Aya entre en scène : elle deviendrait la première femme à accéder à ce poste, et étant donné la manière dont les derniers hommes en place ont traité les français, ce serait une bonne chose. Elle deviendrait aussi la première personne de couleur à être élue, ce qui serait un message fort face à la montée toujours plus forte des idées d’extrême droite.

On mise donc beaucoup sur Aya pour 2027, même s’il y a de fortes chances pour qu’elle préfère se concentrer sur sa carrière dans la musique. Après tout, ce ne serait pas la première artiste à y songer : Kanye West n’a pas abandonné l’idée de finir à la Maison Blanche. Un sommet de l’Otan avec Aya et Kanye autour de la table, on n’est pas certain de la pertinence politique du projet, mais au moins, ça aurait de la gueule.

Taux de probabilité : 0,2% à l’heure actuelle, mais il peut encore se passer beaucoup de choses au cours des 5 prochaines années.

Aya devient marraine du bébé de Rihanna

C’est l’actu extra-musicale qui attire le plus la curiosité depuis quelques mois : la grossesse de Rihanna est un événement médiatique énorme, et la moindre photo, la moindre petite info est relayée un peu partout. L’enfant à venir doit déjà s’attendre à une vie sous la rampe des projecteurs : même si ses parents feront certainement tout pour le préserver, on sait très bien qu’il sera traqué par les tabloïds. Il faut donc bien choisir son entourage pour assurer à cet enfant une éducation aussi saine que possible. Aya pourrait donc être choisie en tant que marraine, étant donné qu’elle a su jongler entre sa carrière et son rôle de maman. On a ainsi appris l’an dernier qu’elle avait réussi à cacher sa célébrité à sa fille, une stratégie qui pourrait inspirer Rihanna et A$AP Rocky et permettre à leur bébé de grandir sereinement.

Taux de probabilité : 5%

Aya recale Drake

Après tout, le canadien a déjà été recalé par PNL, il pourrait donc retenter sa chance avec des artistes français. Aya Nakamura est une cible évidente, puisqu’elle est la chanteuse actuelle qui s’exporte le mieux. Pas du tout fermée du côté des collaborations, elle n’aurait a priori aucune raison de refuser le deal, à moins que Drake fasse une Drake : travailler avec elle uniquement pour pomper son inspiration et sa fraîcheur. Possible aussi qu’elle refuse pour des questions éthiques, parce que s’associer à un mec qui a refusé de reconnaître son propre enfant, c’est un peu moche.

Taux de probabilité : 80%, ça finira forcément par arriver.

Aya découvre un vaccin contre le cancer

Après une Victoire de la Musique et un disque de diamant, les récompenses n’ont plus la même saveur. Pour continuer à grimper les marches vers le succès et la postérité, rien de tel qu’un petit Prix Nobel. A la base Aya aurait pu se lancer dans un projet de vaccin contre le Covid, mais elle était occupée à ce moment-là, et d’autres lui ont coupé l’herbe sous le pied. Elle pourrait donc placer son énergie dans un autre type de recherche médicale, et bouleverser l’histoire de l’humanité entière, en éradiquant définitivement toute forme de cancer. Évidemment, ce serait pas mal de boulot, mais on se dit que pour une fille capable de finir dans une story insta de Kim Kardashian, on se dit que rien n’est impossible.

Taux de probabilité : 50,01%. Il y a des chances concrètes, mais il faut rester prudent pour ne pas susciter trop de faux espoirs.

Aya réalise le premier featuring interplanétaire

Ça demande un petit effort d’imagination parce qu’aucune espèce extraterrestre ne s’est encore manifestée, mais après tout, impossible n’est pas Aya Nakamura : il y a 6 ans, qui aurait cru qu’une jeune fille d’Aulnay-sous-bois finirait égérie de Balenciaga ? A l’heure actuelle, les chances paraissent nulles, mais tout peut aller très vite. Bien sûr, il faudrait composer avec les distances inimaginables qui nous éloignent de potentielles civilisations dans l’univers : il faudrait peut-être des centaines voire des milliers d’années pour qu’un artiste venu d’un autre système stellaire fasse parvenir son couplet par mail à Aya. Pour que celle-ci enregistre son propre couplet, le renvoie pour le faire valider, et reçoive une réponse, il pourrait s’écouler des millénaires. Et bordel, comment on fait pour le clip ?

Taux de probabilité : 4%. Peu de chances, mais si Elon Musk met vraiment les moyens pour conquérir l’espace, ça peut se faire.