MENU
Accueil
Aya Nakamura fait la couverture de Vogue France
Écouter le direct
Aya Nakamura - (photo : Fifou)
Aya Nakamura - (photo : Fifou)

Aya Nakamura fait la couverture de Vogue France

Pour sa première édition, Vogue France a choisi Aya Nakamura pour la couverture.

Vogue Paris change de nom et devient Vogue France, une transformation majeure pour l'iconique magazine de mode. A cette occasion, Aya Nakamura a été choisie pour faire la couverture.

C'était inattendu, mais ils l'ont fait : Vogue a mis Aya Nakamura en couverture. Un choix fort et puissant, puisque le magazine a longtemps eu tendance à mettre uniquement des femmes aux critères de beauté très stricts. Un grand coup pour la chanteuse comme pour Vogue, qui affirme sa volonté de changement.

Pour réaliser ces magnifiques photos, toute une équipe : le shooting a été réalisé par Carlin Jacobs, le stylisme par Gabriellea Karefa Johnson et l'interview par Sylvia Jorif. Derrière cet énorme coup de com', la volonté de renouveau : la maison, critiquée et caricaturée de nombreuses fois pour son manque de modernité, veut se mettre au goût du jour et affiche une volonté de diversité.

Une mise en lumière qui se faisait attendre

Malgré le succès international d'Aya Nakamura, celle-ci a peu été représentée en couverture de magazine : ce sera en effet seulement sa troisième couverture d'un journal français. Pourtant, Aya Nakamura est la française la plus écoutée dans le monde. Le choix de Condé Nast, le groupe derrière Vogue, est donc symbolique et fort dans la volonté de montrer tous types de beauté.

Pour Vogue, Aya Nakamura était un choix évident : "icône française new generation", cette dernière, "audacieuse, charismatique et talentueuse" partage les valeurs nouvellement affichées par le média : "La liberté de s'habiller comme on l'entend, de penser autrement__, de mettre toutes les couleurs sur ses ongles, ses cheveux, ses joues... de clamer haut et fort son identité, de célébrer ses différences. Le tout premier numéro de Vogue France rendra hommage et célébrera l'individualité", peut-on lire dans l'édito.

Une femme qui est donc totalement à l'image du nouveau Vogue, qui se veut plus divers, moderne et plus osé. Et on espère que ça inspirera d'autres magazines...