MENU
Accueil
Akon avoue ne pas avoir signé Drake car il ressemblait à Eminem
Écouter le direct
Akon - Chambre de commerce des USA (Paul Morigi) + Drake - Wimbledon (Karwai Tag)
Akon - Chambre de commerce des USA (Paul Morigi) + Drake - Wimbledon (Karwai Tag) ©Getty

Akon avoue ne pas avoir signé Drake car il ressemblait à Eminem

Akon pèse dans le game, il est chanteur et aussi producteur, il a fondé son label : Konvict Muzik en 2005. A l'époque, on lui avait apporté les maquettes d'un certain Drake...

Akon évolue dans l'industrie musicale depuis plusieurs décennies. En 2005 il a fondé le label : Konvict Muzik avec Melvin Brown. Il a signé Lady Gaga, T-Pain, P-Square, Tuface, et Wizkid. 

Akon était en contact avec un rappeur de Toronto : Kardinal Offishall, qui lui avait transmis les premières démos d'un jeune rappeur, un dénommé Drake... Lors d'un entretien accordé à VladTV, il a confié qu'à l'époque :

"Croyez-le ou non, Drake ressemblait plus à Eminem (...) C'est le développement de chaque artiste. Vous pouvez voir la différence entre cette démo et "Best I Ever Had"."

En très peu de temps, Drake a tout pété et Kardinal Offishall a interpellé Akon :"Mec, je t'avais dit que ce n***a allait foutre la merde". Le rappeur canadien a ajouté : "Vous pouvez [le signer], mais l'offre la plus basse n'est pas en dessous d'un million."  

Il était trop tard... Mais Akon reconnait son erreur :

"De tous les artistes d'aujourd'hui, Drake vaut chaque putain de centime. Cet enfoiré est un génie, mon frère. C'est révolutionnaire ce qu'il fait."

Si Akon avait déjà confié être passé à côté du phénomène Drizzy, il n'avait jamais dit pourquoi, du coup, même si on a du mal à comprendre la ressemblance entre Drake et Eminem... 

Pour le anglais LV1, voici l'interview :