MENU
Accueil
Une présentatrice TV américaine compare son collègue noir... à un gorille
Écouter le direct
Les co-présentateurs Jason Hackett et Alex Housden lors de la séquence sur le gorille
Les co-présentateurs Jason Hackett et Alex Housden lors de la séquence sur le gorille

Une présentatrice TV américaine compare son collègue noir... à un gorille

Alex Housden a présenté publiquement ses excuses après avoir comparé son collègue Jason Hackett à un gorille.

Le 22 août dernier, la chaîne locale américaine KOCO d’Oklahoma City diffusait des images d’un bébé gorille dans un zoo local. En fin de séquence, la présentatrice Alex Housden s’est alors tournée vers son collègue, Jason Hackett et lui a dit :

Il te ressemble un peu quand tu te prends en photo.

Alex Housden est une femme blanche. Son co-présentateur Jason Hackett est un homme noir. C’est de là que démarre la polémique.

Le problème dans tout cela est que comparer un Noir à un singe est une insulte raciste et ce n’est malheureusement pas une première puisque certaines personnalités noires y ont été confrontées. Ce fut le cas de l’ex-première dame des Etats-Unis Michelle Obama ou, en France, de l'ancienne ministre de la justice Christiane Taubira ainsi que du footballeur Prince Gouano lors du match de Ligue 1 entre Amiens et Dijon en avril 2019.

Pourtant le présentateur a ri du commentaire d’Alex Housden, comprenant apparemment clairement qu'il s'agissait de ses capacités à se prendre en selfie et non pas qu'il ressemblait lui-même à un gorille, et il a répondu "Oui, en fait, oui, oui... très près de la caméra." Les médias et certains téléspectateurs indignés n'ont pas trouvé ça drôle et sont tombés sur Alex Housden comme une tonne de briques. 

Le lendemain, la présentatrice a présenté des excuses en larmes à Jason Hackett et au public lors d’une séquence en direct à la télévision. Elle reconnait tout de même que ses propos étaient “inappropriés” . 

Elle s’est adressée à la communauté noire et au présentateur tout en lui tapotant le bras en lui disant : “Je veux que tu saches que je comprends à quel point je vous ai tous blessés, et combien je t’ai blessé, Jason. Je ne ferais jamais exprès de faire quoi que ce soit pour te blesser." Elle a ensuite ajouté : ”Je t’aime tellement et tu as été mon meilleur ami pendant les dix-huit derniers mois.

Une réponse plutôt froide de la part du présentateur américain : “J’accepte tes excuses” et a confirmé qu’ils étaient très amis hors-antenne. Il a néanmoins voulu faire savoir qu’ Alex Housden "n’aurait pas dû dire ce qu’elle a dit". 

L’ignorance n’est pas une excuse

"C'était très dur pour moi et pour beaucoup d'entre vous de la communauté noire. La leçon ici est que "__les mots comptent", précise t-il. "Nous devenons un pays de plus en plus diversifié et l’ignorance n’est pas une excuse."

Certains internautes mécontents et offensés par ces propos n’ont pas hésité à interpeller directement la chaîne sur les réseaux sociaux :