MENU
Accueil
#Bienvenueaux2010 : Jean-Michel Blanquer veut contrer le harcèlement des jeunes nés en 2010
Écouter le direct
Des élèves d'un collège lyonnais lors de la rentrée scolaire 2021
Des élèves d'un collège lyonnais lors de la rentrée scolaire 2021 ©Getty

#Bienvenueaux2010 : Jean-Michel Blanquer veut contrer le harcèlement des jeunes nés en 2010

Face à la montée du mouvement #Anti2010 sur les réseaux, le ministre de l'Education nationale a lui aussi choisi un hashtag pour appeler à la bienveillance.

"Soyez bienveillant". Voilà le message du ministre de l'Education nationale contre le harcèlement des collégiens nés en 2010. Depuis plusieurs mois le mouvement #Anti2010, qui a fleuri sur Tik Tok, s'attaque à ces jeunes de 11 ans. 

Les moqueries des plus âgés quand on entre au collège, ce n'est pas nouveau. Mais les railleries sur les goûts jugés enfantins des jeunes nés en 2010, qui sont rentrés cette année en 6ème, se sont transformées en insultes, voire en menaces, dans les cours de collège. 

"Vive la fraternité au collège"

Face à la montée de ce mouvement, qui dépasse les 40 millions de vues sur Tik Tok, Jean-Michel Blanquer a réagi dans une vidéo postée sur Twitter, jeudi 16 septembre. "C'est évidemment complètement stupide", commente le ministre, qui appelle les collégiens à se souvenir de leur propre entrée en 6ème, et à être "des ambassadeurs contre le harcèlement". 

Jean-Michel Blanquer lance lui aussi un mouvement : #BienvenueAux2010. Pour les associations de parents d'élèves, c'est loin d'être suffisant.

Carla Dugault, co-présidente de la Fédération des conseils de parents d'élèves (FCPE), demande la mise en place d'une "vigie de grande ampleur sur les réseaux sociaux". Elle le rappelle : 

Il ne faut jamais prendre le harcèlement à la légère.

Dans son tweet, le ministre de l'Education nationale rappelle deux numéros de téléphone : le 3020 pour les victimes ou les témoins de harcèlement, et le 3018, spécifique au cyberharcèlement.