MENU
Accueil
YouTube souhaite cacher les dislikes
Écouter le direct
Image d'illustration d'un ordinateur avec la page YouTube - (photo : Leon Bublitz / Unsplash)
Image d'illustration d'un ordinateur avec la page YouTube - (photo : Leon Bublitz / Unsplash)

YouTube souhaite cacher les dislikes

YouTube va faire peau neuve, une phase de tests a débuté, la grande nouveauté est de masquer le compteur de dislikes. La plateforme souhaite garantir une meilleure sécurité aux créateurs de contenus en limitant le cyberharcèlement.

C'est un petit pouce en bas pour les haters mais une grande claque pour les vidéastes, il s'agit du bouton dislike qui permet de montrer son mécontentement sur YouTube. La plateforme a annoncé sur son compte twitter une nouveauté de taille : si le bouton dislike sera toujours accessible, on ne pourra plus voir le compteur.

YouTube explique cette décision comme une "Réponse aux commentaires des créateurs concernant le bien-être et les campagnes de dislike ciblées, nous testons quelques nouveaux designs qui n'affichent pas le nombre de dislike du public. Si vous participez à cette petite expérience, vous pourrez peut-être voir l'un de ces designs dans les semaines à venir."

Il sera toujours possible pour le propriétaire de la chaîne de voir le nombre de dislikes via le dashboard de statistiques intégré dans YouTube Studio.

Voici un exemple du nouveau design de la plateforme YouTube - Capture twitter YouTube
Voici un exemple du nouveau design de la plateforme YouTube - Capture twitter YouTube

YouTube s'engage contre le harcèlement 

En effet, la plateforme répond à une véritable demande de la part des créateurs de contenus. Ne plus voir apparaître le nombre de "pouces en bas" tentera de les protéger des tentatives de cyberharcèlement, comme les campagnes de dislikes massives  lancées par des internautes. Le fait de ne plus voir le nombre de dislike pourrait être dissuasif.

Cette annonce a aussi apportée son lot de sceptiques, puisque cet indicateur permettait aussi de renseigner l'utilisateur sur la qualité de la vidéo, de plus, si le compteur est masqué, il est fort probable que des mentions "je n'aime pas" apparaissent dans les commentaires comme le souligne Le Blog du modérateur.

En attendant de voir les effets d'une telle mesure, la phase de test va débuter et concerne un petit échantillon d’utilisateurs.