MENU
Accueil
Vacances d'été : des départs possibles à condition de rester en France
Écouter le direct
Plage de Dinard, en Bretagne (photo : Martin Bertrand)
Plage de Dinard, en Bretagne (photo : Martin Bertrand) ©AFP

Vacances d'été : des départs possibles à condition de rester en France

Alors qu'Édouard Philippe s'exprimait ce jeudi 14 mai sur un plan de relance pour le secteur du tourisme, il a abordé le sujet des vacances d'été, mais aussi de l'ouverture des cafés et restaurants.

Alors que le déconfinement a débuté ce lundi 11 mai, les Français doivent encore respecter de nombreuses restrictions pour freiner au maximum la propagation du Covid-19. Parmi elles, l'interdiction de se déplacer à plus de 100 km de chez soi ou encore la fermeture d'une grande partie des lieux publics. À un peu plus d'un mois de l'été, le Premier ministre Édouard Philippe a fait entrevoir ce midi la perspective d'un assouplissement de ces règles.

Des départs en France envisagés

Les voyages à l'étranger ne peuvent être garantis pour cet été. Mais vous pourriez partir en France et découvrir des lieux qui vous sont encore inconnus dans le pays. C'est ce qu'a laissé comprendre Édouard Philippe. "Les Français pourront partir en vacances en France au mois de juillet et au mois d'août" a-t-il déclaré ce jeudi 14 mai. Il a ajouté que la population pouvait d'ores et déjà faire des réservations. Il a tout de même précisé que ce serait "sous réserve de l'évolution de l'épidémie et de possibles restrictions localisées." Le but de cet assouplissement est de venir en aide au secteur du tourisme qui "fait probablement face à la pire épreuve de son histoire moderne__, alors même que c'est un des fleurons de l'économie française." a-t-il déclaré.  

Cafés et restaurants : une réouverture le 2 juin ?

Dans le secteur du tourisme, on trouve également les restaurants et les cafés. Ça peut être des hauts lieux de contamination. Édouard Philippe a donc été prudent quand aux perspectives pour ces endroits. "Pour ceux qui sont dans les départements verts__, une réouverture le 2 juin pourrait être envisagée si l'évolution de l'épidémie ne se dégrade pas et sous réserve que les mesures sanitaires qui sont recommandées par le haut conseil de la santé public soient parfaitement respectées" a annoncé le Premier ministre. La date de cette réouverture sera normalement donnée le 25 mai.