MENU
Accueil
Une auto-école délivrait des faux codes de la route pour 1000€
Écouter le direct
Image d'illustration d'une voiture auto-école - (photo : FLORIAN JANNOT-CAEILLETÉ / HANS LUCAS / HANS LUCAS VIA AFP)
Image d'illustration d'une voiture auto-école - (photo : FLORIAN JANNOT-CAEILLETÉ / HANS LUCAS / HANS LUCAS VIA AFP) ©AFP

Une auto-école délivrait des faux codes de la route pour 1000€

Une vaste escroquerie vient d'être dévoilée en Eure-et-Loir, 923 personnes auraient acheté l'examen du Code la route en échange de 1000€. Cinq personnes, des responsables et des employés de l’auto-école ont été interpellées et mise en examen.

Le permis de conduire est un diplôme très convoité et très onéreux. Si la plupart des candidats passent l'examen théorique du Code de la route, puis l'examen de conduite, d'autres ont décidé de sauter directement une étape mais c'était sans compter sur la vigilance de la Police. L'enquête aura durée 18 mois pour aboutir à l'interpellation de 5 personnes, 2 d'entre elles ont été placées en détention provisoire et les 3 autres sous contrôle judiciaire

Dès 2019, des soupçons de fraude, concernant une auto-école de Vernouillet (28), apparaissent. Une auto-école qui est aussi un centre d'examen. En effet, comme le rapporte l'Echo Républicain, sur 923 codes délivrés, 775 concernent des candidats domiciliés dans un autre département. Le procureur de la République de Chartres, en charge de l’affaire, a confié à Actu Chartres :

Souvent, ils faisaient appel à cette auto-école après avoir échoué à plusieurs reprises dans leur département.

L'auto-école était connue pour cette pratique, puisqu'ils ne parvenaient pas à décrocher le fameux sésame pour accéder à l'examen pratique, les candidats venaient, parfois de très loin, pour s'inscrire dans cette auto-école d'Eure-et-Loir, qui proposait de délivrer un récépissé de réussite à l’examen théorique en échange de 1000€.

Le principal suspect est un Drouais de 35 ans, une somme de 55 430€ en liquide a été trouvée chez lui, dont une partie cachée dans son frigo. Une autre somme, conséquente, a été retrouvée chez un autre suspect. Ces cinq suspects ont tous été mis en examen pour escroquerie et  blanchiment en bande organisée. Ils encourent une peine de dix ans d’emprisonnement et une amende d’un million d’euros.

Concernant les candidats titulaires de ces codes de la route frauduleux, le procureur de la République de Chartres a précisé :

Les permis de conduire ne sont pas valides.

Ainsi, des procédures vont être lancées par plusieurs préfectures de France pour annuler leur validité. Bien mal acquis ne profite jamais...