MENU
Accueil
Une boisson sucrée par jour augmente sensiblement les chances de mourir
Écouter le direct
Canettes de Coca-Cola et de Sprit. ©Getty

Une boisson sucrée par jour augmente sensiblement les chances de mourir

Une étude publiée dans la revue "Circulation" de l'American Heart Association, démontre que les personnes consommant des boissons sucrées s'exposent à des risques de mourir prématurément allant de 1% à 31% en fonction de la fréquence.

L'université d'Harvard T.H. Chan School of Public Health a interrogé une centaine de milliers de personnes sur les pratiques alimentaires. Une fois tous les quatre ans, 37 716 hommes ont donné des informations sur leur alimentation pendant 28 ans (1986 à 2014) et 80 647 femmes pendant 34 ans (1980 à 2014). Le terme « boissons sucrées » englobe toutes les boissons sans alcool, gazeuses ou non, contenant des sucres ajoutés, les boissons à base de fruit, les boissons énergisantes et les sodas.

21% de morts précoces supplémentaires à partir de deux canettes par jour

Les chercheurs se sont rendu compte que le risque de mort prématuré augmentait avec la fréquence de consommation. Les chiffres sont sans équivoque : hausse d'1 % pour quelqu'un qui consomme moins d'un soda par semaine. Le chiffre monte à 6 % pour quelqu'un qui prendrait moins d'un soda par jour, 14 % pour un ou deux sodas par jour et, enfin, le risque atteint 21 % de plus pour quelqu'un qui boit au moins 2 sodas par jour. L'étude montre aussi que le risque est plus présent chez les femmes.

L'info Mouv' en + : Les Français consomment un peu moins de 51 litres (50,9) de boissons sucrées par an et par personne selon les chiffres de 2015.