MENU
Accueil
États-Unis : un dispensaire de marijuana offre... un joint aux personnes vaccinées
Écouter le direct
La Greenhouse of Walled Lake offre un joint aux personnes vaccinées. (photo : site internet)
La Greenhouse of Walled Lake offre un joint aux personnes vaccinées. (photo : site internet)

États-Unis : un dispensaire de marijuana offre... un joint aux personnes vaccinées

Un vendeur de marijuana du Michigan a lancé cette offre inédite pour motiver les Américains à se faire vacciner contre le Covid.

Les Etats-Unis font tout pour ralentir la propagation du coronavirus entre ses frontières. Depuis son arrivée à la Maison Blanche, Joe Biden a fait en sorte que le port du masque soit généralisé, il a accéléré la campagne de vaccination en mettant en place des vaccinodromes gigantesques. Le Congrès a même voté un plan de près de 2000 milliards de dollars pour relancer l’économie du pays et lutter contre la pandémie. Mais une mesure mise en place par la Greenhouse of Walled Lake sort de l'ordinaire.

"Un joint contre un vaccin"

En janvier dernier, CNN révélait qu’un dispensaire de marijuana du Michigan avait lancé une offre pour récompenser les personnes qui se sont faites vacciner. L’opération "Pot for shots" permet d'offrir un joint à tous les Américains vaccinés contre le Covid-19. Une promotion plutôt motivante pour certains ! Cette campagne de pub devait normalement s’arrêter fin février mais, face au succès rencontré, la Greenhouse of Walled Lake la prolonge jusqu’au 31 mars. 

Jerry, le patron du dispensaire, a confié à CNN qu’il voulait simplement "récompenser les personnes qui prennent les choses en main et qui se font vacciner". Il continue en expliquant que c’est son seul moyen pour motiver les plus sceptiques : "Si je peux contribuer à stopper la pandémie de quelque manière que ce soit, et que c'est le seul moyen dont je dispose, qu'il en soit ainsi !"

Jerry rappelle quand même qu’il faut répondre à quelques obligations pour avoir son petit joint. Il faut déjà avoir plus de 21 ans, puis apporter la preuve de sa vaccination. Petite déception en revanche pour les moins de 50 ans intéressés : la vaccination ne leur est pas ouverte avant le 5 avril. Pas de vaccin, pas de joint pour eux !