MENU
Accueil
Trump suggère des UV et du désinfectant pour éliminer le coronavirus
Écouter le direct
Donald Trump - Washington, allocution concernant le coronavirus - avril 2020 (Jabin Botsford/The Washington Post)
Donald Trump - Washington, allocution concernant le coronavirus - avril 2020 (Jabin Botsford/The Washington Post) ©Getty

Trump suggère des UV et du désinfectant pour éliminer le coronavirus

Non, il ne s'agit pas d'une info émanant d'un site satirique mais cette réflexion sort de la bouche du Président des Etats-Unis, l'inénarrable Donald Trump... qui a interprété d'une façon très personnelle une étude sur la transmission du virus.

Lors d'une présentation donnée à la Maison Blanche, Donald Trump a commenté une étude du gouvernement américain selon laquelle le coronavirus s’affaiblirait dans une atmosphère chaude et humide. Le président a ouvertement préconisé des irradiations aux UV ainsi que des "injections de désinfectant" dans le corps des patients...

"Supposons qu’on mette de la lumière à l’intérieur du corps, ce qu’on peut faire à travers la peau ou d’une autre façon… Et puis, je vois le désinfectant qui le neutralise en une minute. Est-ce qu’on pourrait faire quelque chose comme ça, avec une injection à l’intérieur ou… presque comme un nettoyage. Car vous voyez, ça, le virus, va dans les poumons… Ça serait intéressant de tester ça. Je voudrais que vous demandiez à des docteurs en médecine s’il y a moyen d’appliquer de la lumière ou de la chaleur pour neutraliser le virus."

Il ajoute sous le regard dépité de Deborah Birx, coordinatrice pour le groupe de travail sur le coronavirus de la Maison-Blanche :

Si la chaleur est bonne (pour affaiblir le virus), si la lumière du soleil est bonne, je pense que c’est une très bonne chose.

Cette étude, menée au National Biodefense Analysis and Countermeasures Center, ne mentionne à aucun moment, les UV et l'injection de désinfectants dans les poumons comme les solutions préconisées pour lutter contre l'épidémie, Bill Bryan, qui dirige la division scientifique et technologique du ministère de la sécurité intérieure précise :

"Nous avons identifié quelques-uns des maillons faibles dans la chaîne de transmission du virus, la chaleur et l’humidité étaient des éléments faibles de cette chaîne. Ainsi, la lumière du soleil, les rayons UV étaient une faiblesse dans cette chaîne."

Bill Bryan en a conclu que des conditions estivales pouvaient créer "un environnement dans lequel la transmission peut être réduite". Mais cela ne signifie pas que l’agent pathogène soit éliminé entièrement. Le déconfinement n'est donc pas préconisé.

Donald Trump ose tout... Même les déclarations les plus irresponsables...