MENU
Accueil
Sports extrêmes : Vince Reffet, l’"homme volant" français, meurt lors d’un entraînement à Dubaï
Écouter le direct
Vince Reffet lors d'un décollage à Dubaï
Vince Reffet lors d'un décollage à Dubaï

Sports extrêmes : Vince Reffet, l’"homme volant" français, meurt lors d’un entraînement à Dubaï

Agé de seulement 36 ans, Vince Reffet, surnommé l’"homme volant", est mort mardi 17 novembre lors d’un entrainement à Dubaï.

Célèbre pour avoir été le premier homme à entrer dans un avion en plein vol, pour s’être élancé de la plus haute tour du monde, la Burj Khalifa (828 m) à Dubaï, pour avoir volé à côté d’un A380 de la compagnie Emirates, l’"homme volant" Vince Reffet est mort ce mardi 17 novembre. 

Auteur de nombreux exploits en wingsuit ou en Jetman avec son acolyte Fred Fugen, Vince Reffet est décédé dans un accident, lors d’un entrainement à Dubaï a déclaré un porte-parole de Jetman Dubaï. Il était âgé de 36 ans. 

"C’est avec une tristesse inimaginable que nous annonçons le décès du pilote Jetman Vince Reffet, a déclaré le porte-parole de Jetman Dubaï, Abdallah ben Habtour. Vince était un athlète talentueux, et un membre très aimé et respecté de notre équipe." 

Ancien membre de l’équipe de France de parachutisme, Vince était également connu pour avoir réalisé un décollage partant du sol, pour arriver jusqu’à 1800 mètres d’altitude. Une première mondiale. Le Jetman avait même réussi à atteindre la vitesse de 400 Km/h. 

"On a tellement de rêves et la vie est tellement courte" disait-il en octobre dernier.