MENU
Accueil
Rihanna pose topless et choque en Inde
Écouter le direct
Rihanna - à Manhattan, le 7 février 2020 (Robert Kamau)
Rihanna - à Manhattan, le 7 février 2020 (Robert Kamau) ©Getty

Rihanna pose topless et choque en Inde

Dans un post partagé sur Instagram pour la promotion de sa nouvelle collection de lingerie Savage x Fenty, Rihanna arborait un collier représentant le dieu hindou Ganesh. La photo a entrainé la fureur des internautes.

Un gros faux pas pour Rihanna. Pour promouvoir la nouvelle collection de lingerie Savage x Fenty, dont elle est ambassadrice, la chanteuse a posé topless sur Instagram. Le problème, c’est qu’elle avait autour du coup une chaine dont le pendentif représentait Ganesh, le dieu de la sagesse dans l’hindouisme. De nombreux internautes de la communauté hindoue, en Inde notamment, ont montré leur mécontentement.

Des dirigeants hindous montent au créneau

Certains hommes politiques du parti nationaliste hindou, dont est issu le Premier ministre de l’Inde Narendra Modi, ont pris la parole. "C’est consternant de voir comment Rihanna se moque de notre dieu bien-aimé Ganesh. Cela montre à quel point Rihanna n’a aucune connaissance ni respect de la culture, des traditions et des problèmes (en Inde)" a écrit un gouverneur d’État sur Twitter.

Les réactions critiques pleuvent sur les réseaux sociaux, les croyants se sentant offensés. Certains accusent même Rihanna de normaliser l’hindouphobie en postant ce genre de photos. 

Deuxième scandale en Inde pour Rihanna

La chanteuse avait déjà provoqué la colère du gouvernement indien, au début du mois de février, en tweetant à propos des manifestations de fermiers dans les grandes villes du pays. Pour contenir celles-ci, les autorités ont coupé Internet dans certaines zones, ce qu’ont dénoncé Rihanna et plusieurs autres personnalités. Le ministère des affaires étrangères a réagi par un communiqué, disant que "les hashtags et les commentaires sensationnalistes sur les réseaux sociaux, en particulier lorsqu’ils sont utilisés par des célébrités, ne sont si exacts ni responsables."

Cette fois-ci, c’est la colère d’une communauté que Rihanna s’est attirée, certainement par maladresse et ignorance. Elle n’a pas réagi publiquement à cette affaire.