MENU
Accueil
R. Kelly accusé d'abus sexuels à la télévision par l'une des femmes
Écouter le direct
R Kelly dans un tribunal le 22 mars dernier à Chicago.
R Kelly dans un tribunal le 22 mars dernier à Chicago. ©Getty

R. Kelly accusé d'abus sexuels à la télévision par l'une des femmes

Lanita Carter, l'une des accusatrices d'agression sexuelle a accordé une interview à la chaîne télévisée CBS où elle charge l'artiste américain.

C'est la première fois qu'elle prend la parole publiquement pour s'exprimer. L'interview devrait paraître dans son intégralité aujourd'hui. Dans un extrait diffusé en teaser, l'ex coiffeuse de la star se décrit comme "libérée" depuis qu'elle a osé dénoncer les agissements de la star américaine. L'histoire remonte à 2003 selon Lanita Carter. Elle a notamment déclarée visiblement encore très affectée et fragilisée :

Si je meurs demain, je saurai que j'ai dit la vérité

Lanita Carter revient sur les difficultés à accuser un artiste célèbre

La victime présumée veut donner l'exemple qu'il est possible de ne pas se laisser faire même si c'est difficile surtout quand il s'agit d'une personnalité publique. "C'est compliqué quand c'est une célébrité. Ce n'est pas facile. Ce n'est pas facile même quand ce n'est pas une célébrité. Mais cela rend ça 10 fois plus dur". La femme reproche à Robert Kelly de son vrai nom, d'avoir tenté d'obtenir une fellation par la force. Après son refus, l'artiste se serait masturbé sur elle. Selon des documents judiciaires, elle aurait fourni à la justice un vêtement faisant état de la présence d'ADN du chanteur.

Lanita Carter est l'une des quatre victimes présumées de R. Kelly entre 1998 et 2010. À l'époque des faits, Lanita Carter avait 24 ans et les trois autres femmes étaient mineures. Le chanteur âgé aujourd'hui de 52 ans, nie les faits et a plaidé non-coupable. Il est notamment poursuivi pour 10 chefs d'inculpations.