MENU
Accueil
Présidentielle américaine : des chaînes de télévision coupent l'allocution de Donald Trump pour "désinformation"
Écouter le direct
"Si vous comptez les votes légaux, je gagne facilement" a déclaré Donald Trump depuis la Maison Blanche (BRENDAN SMIALOWSKI)
"Si vous comptez les votes légaux, je gagne facilement" a déclaré Donald Trump depuis la Maison Blanche (BRENDAN SMIALOWSKI) ©AFP

Présidentielle américaine : des chaînes de télévision coupent l'allocution de Donald Trump pour "désinformation"

Depuis la Maison Blanche, le président des États-Unis a déclaré qu'il gagnait facilement en comptant "les votes légaux". Donald Trump accuse sans preuve les démocrates de fraude. Plusieurs chaînes de télévision ont décidé de couper la diffusion de l'allocution du chef d'État.

"Si vous comptez les votes légaux, je gagne facilement. Si vous comptez les votes illégaux, ils peuvent essayer de nous voler l'élection." Voici les mots du président américain prononcés depuis la salle de presse de la Maison Blanche qui cible une nouvelle fois les démocrates. Une tirade souvent confuse, plus de deux jours après l'élection présidentielle et alors que le dépouillement est encore en cours dans plusieurs états. 

Il s'agissait de la première prise du parole du président depuis le jour de l'élection mais plusieurs télévisions américaines ont décidé d'interrompre la diffusion de cette allocution estimant qu'il faisait de la désinformation. C'est le cas de MSNBC, NBC News et ABC News notamment. 

"Bon, nous voilà encore dans la position inhabituelle de (devoir) non seulement interrompre le président des Etats-Unis, mais aussi de corriger le président des Etats-Unis", a lâché le présentateur de MSNBC Brian Williams.

CNN a elle décidé de ne pas couper le micro à Donald Trump, mais son présentateur vedette Jake Tapper a enchaîné avec une condamnation sans appel du chef de l'Etat.

Dans un message publié sur le compte twitter de USA today, la rédactrice en chef du quotidien américain a décidé de retirer la vidéo de l’allocution de son site internet. "Notre travail est de diffuser la vérité, pas des théories du complot infondées", écrit Nicole Carroll.

Peu après l'allocution de Donald Trump, Joe Biden a appelé au calme et à la patience. "Personne ne nous prendra notre démocratie. Ni aujourd'hui, ni jamais", a tweeté le candidat démocrate.