MENU
Accueil
Pôle Emploi : un conseiller menacé de licenciement pour avoir aidé des demandeurs d'emploi
Écouter le direct
Un homme au bureau d'une agence Pôle Emploi à Montpellier - Janvier 2019 (Photo : Pascal Guyot)
Un homme au bureau d'une agence Pôle Emploi à Montpellier - Janvier 2019 (Photo : Pascal Guyot) ©AFP

Pôle Emploi : un conseiller menacé de licenciement pour avoir aidé des demandeurs d'emploi

Convoqué mardi 23 juin par la direction régionale de Pôle Emploi Bretagne, Yann Gaudin risque le licenciement pour avoir aidé des chômeurs à récupérer des indemnisations.

C'est le 7 mai que Yann Gaudin, conseiller Pôle Emploi, a publié sur Twitter sa convocation datée du 24 avril. Il y est indiqué que la Direction régionale envisage "une sanction pouvant aller jusqu'au licenciement." Il est attendu ce mardi 23 juin à Rennes, à la Direction régionale de Pôle Emploi Bretagne pour entendre ce qui lui est reproché et se défendre. Les motifs de sa convocation ne sont pas exprimés dans cette lettre.

Yann Gaudin, 43 ans, travaille pour Pôle Emploi depuis 2006 et est spécialisé dans les droits des intermittents du spectacle. Il sait exactement ce qui lui est reproché.  Selon lui, il serait mis en cause pour avoir permis à des demandeurs d'emploi d'accéder à leurs droits : "En six ans, j’ai aidé environ 300 personnes et leur ai permis de récupérer 200 000 euros de préjudice" en leur donnant des "renseignements trop poussés" témoigne-t-il auprès d'Actu Rennes. 

La Direction régionale de Pôle Emploi Bretagne a quant à elle affirmé n'avoir "jamais organisé de système visant à priver les demandeurs d’emploi de leurs droits financiers.". 

"Des cadres de ma hiérarchie me reprochent de rendre service à des personnes dont le dossier Pôle emploi ne m'est pas rattaché" ajoute-t-il sur Twitter, avant de mettre le lien d'un article écrit par lui-même sur son blog hébergé par Médiapart. Cet article dément ce fait et explique que "vous ne faites pas partie d'un "cheptel" qui appartiendrait à un conseiller ou à une agence !".

Yann Gaudin avait déjà été mis à pied pendant une semaine l'année dernière et explique être victime de harcèlement depuis au sein de Pôle Emploi. La direction ne s'est pas exprimée publiquement pour le moment sur les raisons de sa convocation. 

Un rassemblement pour soutenir ce conseiller Pôle Emploi est organisé le 23 juin, devant la Direction régionale de Pôle Emploi Bretagne.