MENU
Accueil
Plus d'argent, moins d'arnaques : des youtubeurs montent leur syndicat
Écouter le direct
©Radio France

Plus d'argent, moins d'arnaques : des youtubeurs montent leur syndicat

Pour mieux se protéger, un groupe de youtubeurs américains, influents dans le milieu, a lancé la semaine dernière le premier syndicat de créateurs de contenus en ligne. Un groupe accessible à tous ceux qui veulent vivre de leurs vidéos.

Certains en ont fait leur métier  ! Pour défendre leur "profession" et mieux gérer leur business,des youtubeurs célèbres  ont donc créé leur propre syndicat . Enfin, ils ont lancé une organisation à but non lucratif destinée à aider et défendre les youtubeurs et tous les créateurs du net, appelée "Internet Creators Guild " (ICG). En résumé : c'est un syndicat .

Introducing the Internet Creators Guild: https://t.co/lLH9KimylW

Protéger dans le "coupe-gorge de l'industrie du divertissement"

C'est Hank Green , célèbre youtubeur américain, qui en a fait l'annonce la semaine dernière. L'organisateur de ,la plus grande convention de stars du web , de créateurs et de fans, explique : "il n'existe pas de système pour protéger les créateurs, alors que beaucoup n'ont aucune expérience dans aucune industrie, encore moins dans le coupe-gorge qu'est l'industrie du divertissement ".

Hank Green , suivi par près de2,9 millions de personnes sur Youtube , propose donc, à travers l'ICG, d'aider les créateurs de contenus en ligne à se faire respecter dans ce milieu : "ça fait 10 ans que je suis là-dedans, et je ne peux pas croire qu'il n'y ait toujours pas d'organisation pour rassembler les créateurs de contenus ".

Lancement fin juin

Concrètement, l'ICG veut servir delien entre les créateurs et les plateformes ,faire du lobbying auprès des médias , favoriser les échanges  et les conseils entre les créateurs de contenu,encourager la diversité  des contenus vidéos publiées en termes de langues, âge, origines, genre, etc., ou encore informer sur les modalités légales en mettant à disposition des exemples de contrat avec des annonceurs.

C'est l'une des fondatrices de la VidCon , , qui a été nomméedirectrice de l'ICG .

Incredibly excited, honored, & a bit nostalgic to be leaving  to be executive director of  next month https://t.co/IUB74sq1Z7

Adhésion : 60 dollars par an

Tous les membres devront payer une adhésion de cinq dollars par mois , soit soixante dollars par an. Tout le monde peut adhérer, àla seule condition  devivre ou de vouloir vivre de ses vidéos en ligne . Mais Hank Green prévient : "ICG s'adresse à des personnes, pas des entreprises. C'est une corporation, pas une association d'industrie ". Le "syndicat" sera lancé fin juin, comme indiqué sur son site internet officiel.

Crédits photos : capture d'écran www.internetcreatorsguild.comPar Justine Dincher