MENU
Accueil
Derek Chauvin reconnu coupable du meurtre de George Floyd, les rappeurs réagissent
Écouter le direct
Des militants demandant justice pour George Floyd à Atlanta le 20 avril 2021
Des militants demandant justice pour George Floyd à Atlanta le 20 avril 2021 ©AFP

Derek Chauvin reconnu coupable du meurtre de George Floyd, les rappeurs réagissent

Cardi B, Cordae, Lil Durk, Meek Mill ou encore Common ont commenté la condamnation du policier Derek Chauvin pour le meurtre de George Floyd en mai 2020. Des messages de joie, d'espoir et de lutte pour une "justice pour tous".

C'est un verdict très rare aux Etats-Unis. Le tribunal de Minneapolis vient de déclarer Derek Chauvin coupable du meurtre de George Floyd. En mai 2020, ce policier blanc a maintenu son genou pendant de longues minutes sur le cou de l'Afro-américain, qui a fini par mourir étouffé. La vidéo a fait le tour du monde et a provoqué d'importantes manifestations du mouvement #BlackLivesMatter (les vies noires comptent) jusqu'en France. 

Après l'énoncé du verdict, des militants antiracistes rassemblés devant le tribunal américain ont eclaté de joie. De nombreuses personnes ont réagi comme l'actuel président américain Joe Biden et son prédécesseur Barack Obama, le premier et le seul président noir des Etats-Unis, ou encore Kamala Harris, l'actuelle vice-présidente des Etats-Unis, qui est aussi la première personne métisse à ce poste.

Un verdict historique

Des rappeuses et rappeurs américains ont aussi tenu à réagir. Cardi B a tweeté le mot "Histoire" en apprenant le verdict. LL Cool J lui a écrit "Coupable. Mais oui !".

Tandis que Cordae et Lil Durk ont simplement partagé le verdict dans une story sur Instagram. Yung Miami, du duo City Girls, a partagé une fresque en hommage à George Floyd avec ce texte : "Je suis en larmes là ! Ouiiiiiii justice a été rendue".

"Rest in power"

D'autres messages sont plus politiques et combatifs. Meek Mill a publié un portrait dessiné de George Floyd sur Instagram et a dénoncé le fait qu'il faut "littéralement se faire tuer devant les caméras pour avoir une chance d'obtenir justice quand on est un homme noir aux Etats-Unis". Il a salué la victime, "roi noir", en lui remplaçant l'habituel "Rest in peace" (repose en paix) par un "Rest in power" (reste au pouvoir).

Common estime sur Twitter que "ce n'est pas la fin, c'est juste le début. Le début d'une justice pour tous". Questlove, le batteur du groupe The Roots, précise : "Nous avons toujours à nous battre pour la justice. Souvenez-vous que nous avons voté pour Barack Obama en pensant qu'il n'y avait plus de racisme. Alors ? Oui... Tirons-en les leçons. Je suis content pour la famille Floyd, surtout pour sa fille, mais il y a toujours beaucoup de montagnes à gravir".