MENU
Accueil
Michel Zecler, tabassé par des policiers, aura des séquelles physiques "à vie"
Écouter le direct
Michel Zecler - 17e arrondissement de Paris aux côtés de son avocate Me Hafida El Ali, 21 novembre 2020  (AURORE MESENGE)
Michel Zecler - 17e arrondissement de Paris aux côtés de son avocate Me Hafida El Ali, 21 novembre 2020 (AURORE MESENGE) ©AFP

Michel Zecler, tabassé par des policiers, aura des séquelles physiques "à vie"

Un mois après son agression, Michel Zecler a été entendu par trois juges chargés de l'enquête.

Près d'un mois après le passage à tabac de Michel Zecler, un producteur de musique, dans son studio à Paris par des policiers, son audition auprès de trois juges chargés de l'enquête a eu lieu ce vendredi 18 décembre. Dans un contexte où la violence policière est au centre des débats, son agression rapportée par le média Loopsider avait fait le tour de la toile, suscitant de nombreuses réactions. 

Ce vendredi, juste après l'audition, son avocate est revenue sur son préjudice physique et psychologique qui va être "fortement réévalué". "On s'oriente vers plus de 180 jours d'ITT (incapacité temporaire de travail)", a déclaré Me Caroline Toby, "compte tenu de ses séquelles physiques et du retentissement psychologique constatés par ses médecins", rapporte l'AFP. 

Au sortir de la garde à vue où il avait été placé par les policiers, Zecler s'était vu accorder six jours d'ITT par le service d'unité médico-judiciaire (UMJ). Un laps de temps bien insuffisant compte tenu des conséquences d'une telle expérience. "Son tendon" au biceps gauche "a été sectionné et a dû être refixé avec une broche en titane qu'il gardera à vie", explique Me Toby.

L'audition de vendredi a permis aux juges de "confirmer que M. Zecler a subi des violences illégitimes dans un lieu privé__, accompagnées de propos racistes", selon l'avocate de Michel Zecler.