MENU
Accueil
Meek Mill sur les manifestants du Capitole : "vous êtes vraiment dans un délire à la Ku Kux Klan"
Écouter le direct
Meek Mill à la soirée d'Halloween Dreams and Nightmare, le 31 octobre 2020, à Atlanta. (Prince Williams/Wireimage)
Meek Mill à la soirée d'Halloween Dreams and Nightmare, le 31 octobre 2020, à Atlanta. (Prince Williams/Wireimage) ©Getty

Meek Mill sur les manifestants du Capitole : "vous êtes vraiment dans un délire à la Ku Kux Klan"

Meek Mill a réagi à l’invasion du Capitole, faisant part de son incompréhension face à la clémence de la justice vis-à-vis des protestants.

L’inconcevable invasion du Capitole de Washington ne cesse de faire parler. Après Draymond Green il y a quelques jours, Meek Mill a pris la parole sur Instagram le 16 janvier pour exprimer son incompréhension. Son post reprend une information de Politico annonçant que Richard Barnett, un des protestants, a été autorisé par un juge à rentrer chez lui en attendant son procès. "Vous pouvez pénétrer dans le Capitole et obtenir une assignation à domicile ? [] Aucune manifestation ne pourra régler ça !" s’est offusqué le rappeur de Philadelphie.

Meek Mill, condamné en 2017 à 4 ans de prison et finalement libéré en avril 2018, est connu pour son engagement contre les inégalités raciales aux États-Unis. "En tant que personnes noires, nous ne sommes pas protégés par ce système" a-t-il affirmé. 

Meek Mill veut faire bouger la justice américaine

Meek Mill s’implique pour l’amélioration du système judiciaire américain par l’intermédiaire de la REFORM Alliance, une organisation qui a, par exemple, fait un don de 10 millions de masques à des prisonniers en mai 2020. "Nous (les Afro-américains) aurions été accusés de complot, de terrorisme ou d’autre chose qu’ils auraient inventé de toute pièce" peut-on lire dans le post Instagram de l’artiste. "Vous êtes vraiment dans un délire à la Ku Klux Klan !" conclut-il. 

Finalement, la libération de Richard Barnett a été bloquée par un juge de Washington, et il n’a donc pas pu rentrer chez lui. Toutefois, cette réaction de Meek Mill montre bien les problèmes raciaux et judiciaires qui existent aux États-Unis depuis de longues années. Elle montre aussi - et surtout - le rôle clé que peuvent jouer des personnalités dans ce contexte trouble.