MENU
Accueil
Marlène Schiappa veut que Cyril Hanouna anime le débat d'entre-deux-tours de la présidentielle
Écouter le direct
Cyril Hanouna - Paris, 2016 (Joel Saget)
Cyril Hanouna - Paris, 2016 (Joel Saget) ©AFP

Marlène Schiappa veut que Cyril Hanouna anime le débat d'entre-deux-tours de la présidentielle

L'animateur de TPMP, souvent décrié, veut peser sur les débats en 2022.

Le Monde publie ce vendredi un très long portrait de Cyril Hanouna qui revient sur sa carrière et les polémiques qui entourent son émission Touche pas à mon poste. Plusieurs témoignages se succèdent, notamment celui très étonnant de Marlène Schiappa. La ministre déléguée chargée de la Citoyenneté qui vient tout juste de présenter les "quartiers sans relous" imagine bien l'animateur co-présentater le débat de l'entre-deux-tours de l'élection présidentielle de 2022. 

En 2022, c’est lui qui devrait coprésenter le débat de l’entre-deux-tours de l’élection présidentielle. C’est quelqu’un de brillant, qui connaît la société française. Mais il est de bon ton de cogner sur lui, cela relève du mépris de classe.

Habituée au plateau de TPMP, l'ancienne ministre déléguée à l'Égalité entre les hommes et les femmes se mue en grande défenseure de Cyril Hanouna qu'elle considère comme injustement critiqué. Elle considère que l'animateur est proche des Français et connaisseur de leurs préoccupations. Marlène Schiappa félicite d'ailleurs le fait qu'il ait relayé la parole des gilets jaunes en les invitant sur son plateau durant la crise sociale qui a bousculé le pays en 2018 et 2019. Le producteur et animateur polémique estime également être un relai du gouvernement, presqu'un conseiller quand il a mis en lumière le mouvement Génération Identitaire en invitant sa porte-parole. Il explique :

On les a exposés, c’est grâce à nous s’il y a eu la dissolution

Hanouna, homme fort de la présidentielle

Pour toutes ces raisons et à défaut de se présenter lui-même, Cyril Hanouna se sent légitime pour peser en 2022. D'après Le Monde, il souhaiterait inviter tous les candidats à la présidentielle sur le plateau de Touche pas à mon poste dès le mois de mars. Une initiative qui peut faire sourire mais très sérieuse. Grâce à ses audiences, TPMP réussit à toucher plus d'1,5 millions de téléspectateurs, une aubaine pour les femmes et hommes politiques qui souhaiteraient se présenter en 2022.