MENU
Accueil
Malaise étudiant : une plateforme pour des consultations gratuites avec des psys
Écouter le direct
Les étudiants en détresse psychologique ont désormais le droit à une aide gratuite. (photo : Florian Gaertner)
Les étudiants en détresse psychologique ont désormais le droit à une aide gratuite. (photo : Florian Gaertner) ©Getty

Malaise étudiant : une plateforme pour des consultations gratuites avec des psys

Le ministère de l'Enseignement supérieur a annoncé ce matin le lancement d'une plateforme qui permet aux étudiants en détresse psychologique de consulter gratuitement un psychologue.

Le ministère de l’Enseignement supérieur, dirigé par Frédérique Vidal, a lancé ce mercredi 10 mars une plateforme permettant d’avoir accès gratuitement à une consultation avec un psychologue. Cette mesure entre de la cadre des "chèques psy" évoqués par l’Elysée en janvier dernier. 

Le site Santé Psy Étudiant recense pour l’instant un peu moins de 1 300 psychologues, répartis partout en France, qui se sont portés volontaires pour combattre le malaise étudiant. D’après une étude Ipsos du 28 janvier 2021, 2 jeunes sur 3 estiment que la crise sanitaire a des conséquences négatives sur leur santé mentale. Pire encore : 3 jeunes sur 10 ont récemment eu des pensées suicidaires. 

Comment en bénéficier ?

Pour bénéficier de cette aide, il faudra d’abord se rendre dans le cabinet de son médecin généraliste ou au service de santé universitaire qui orienteront les étudiants en détresse psychologique. Il suffira ensuite de se connecter sur la plateforme pour prendre rendez-vous avec le psychologue de son choix. Le professionnel de santé suivra le patient pendant trois séances, un forfait qui pourra être renouvelé par le généraliste. 

Il n’y a rien à débourser pour l’étudiant, les universités avancent les frais et l’Etat les rembourse. Interrogée par Le Parisien, la psychologue Déborah Haddad-Baudry, présente sur Santé Psy Étudiant, se réjouit de cette initiative : "Certains patients ont l'impression qu'ils n'auront jamais les moyens financiers d'aller chez le psychologue. L'intérêt de ce dispositif, c'est qu'il est accessible à tous."