MENU
Accueil
#lundi14septembre : le Ministre de l’Education Nationale répond aux lycéennes
Écouter le direct
Jean-Michel Blanquer à Sèvres pour la rentrée scolaire 2020
Jean-Michel Blanquer à Sèvres pour la rentrée scolaire 2020 ©AFP

#lundi14septembre : le Ministre de l’Education Nationale répond aux lycéennes

Le mouvement féministe qui invite toute jeune femme à s’habiller librement, quitte à braver les interdits des lycées, n’a pas reçu l’approbation de Jean-Michel Blanquer.

Lundi 14 septembre, des lycéennes se sont rendues à leur lycée en crop top, mini-jupe et short. Visibles via les hashtags #lundi14septembre et #liberationdu14, les photos publiées prouvent que l’initiative a été particulièrement suivie. Sur le réseau social, certaines ont affirmé qu’on leur avait refusé l’entrée dans leur établissement ou qu’elles avaient écopé d’avertissements.

Interrogé par BFMTV pour connaître sa réponse face à ce nouveau mouvement, Jean-Michel Blanquer a invité les lycéens à se plier aux règles de leurs établissements estimant qu’il s’agit de bon sens.

Il serait temps qu’on ait dans ce pays des positions équilibrées. Entre ceux qui veulent qu’on ne voit pas leur visage et ceux qui veulent des tenues de tous ordres, je pense qu’il y a une sorte de grand bon sens à avoir.

Le Ministre s’est positionné en faveur des lycées. Selon lui, il est légitime que les chefs d’établissements fassent respecter une tenue normale.

Il suffit de s’habiller normalement et tout ira bien.

Cette polémique n’avait donc pas lieu d’être aux yeux de Jean-Michel Blanquer. La réponse du Ministre n’a pas plu à tout le monde : 

Contactée par Mouv’, la jeune fille à l’origine du mouvement a assuré que la moitié de son lycée avait joué le jeu, même les garçons. Elle a aussi reçu des remerciements pour son initiative car beaucoup étaient révoltés mais n’osaient pas en parler. 

Elle a décidé de lancer un nouvel appel au rassemblement mardi matin devant le lycée Borda de Dax.